El Planeta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fernández et Planeta.
El Planeta
ElPlaneta-cantaor flamenco s XIX.jpg
Portrait d'El Planeta, dessin de Francisco Lameyer y Berenguer, à Triana.
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
CadixVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités

Antonio Monge Rivero dit El Planeta, gitan espagnol né aux environs de Cadix vers 1789, mort à Malaga le 30 septembre 1856[1], est le premier chanteur (cantaor) et auteur de flamenco connu, l'un des plus anciens jamais répertorié avec Tío Luis el de la Juliana, autre précurseur historique[2]. Il était aussi guitariste. Il serait aussi l’arrière grand-père de Manolo Caracol[1]. On lui attribue l'invention des styles de chant polos, seguiriyas et des cañas.

Serafín Estébanez Calderón le mentionne dans son livre Scènes andalouses publié en 1847. Cet auteur précise qu'il chantait en s'accompagnant à la guitare[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « En busca de El Planeta perdidoLa Gazapera | La Gazapera », sur blogs.elcorreoweb.es (consulté le 18 octobre 2017)
  2. a et b « Flamenco », (consulté le 18 octobre 2017)