El Hachemi El Filali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis El Hachmi El Filali)
Aller à : navigation, rechercher
El Hachmi El Filali
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

El Hachemi El Filali est né en 1912 à Fès et est décédé le à Casablanca. Il a été ministre des Habous et des Affaires Islamiques sous le Gouvernement Maâti Bouabid puis sous celui de Gouvernement Mohammed Karim Lamrani au Maroc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des pionniers du Mouvement national qui ont encadré l'action estudiantine à l'université Al Quaraouiyine de lutte contre l'occupation et planifié les premières opérations militantes, à commencer par le combat contre le Dahir berbère, en passant par le cahier de revendication du peuple marocain jusqu'à la présentation du Manifeste de l'Indépendance, le .

Il était aussi l'un des piliers de l'expérience des écoles de l'enseignement libre au sein duquel il a exercé en tant qu'enseignant et directeur à Fès et Casablanca.

En 1961, il a été désigné membre du Conseil national Consultatif. Deux ans après, il a été élu en 1963 au premier Parlement marocain au niveau de la ville de Casablanca, avant d'être reconduit pour un deuxième mandat en 1977.

Il a occupé plusieurs hautes fonctions, notamment ministre des Habous et des Affaires islamiques en 1981, puis conseiller au Cabinet Royal.

Il est décédé le à Casablanca à l'âge de 96 ans et a été inhumé au cimetière Al-Ghofrane.

Hommage[modifier | modifier le code]

Le , date anniversaire du nationalisme marocain, une plaque commémorative a été déposé à l'endroit de l'ancien boulevard Taddart à Casablanca qui a été renommé boulevard Hachemi El Filali.

Décorations[modifier | modifier le code]

  • En 2005, il a été décoré du Ouissam Al Arch de l'ordre de Grand Officier par le Roi Mohammed VI, aux côtés d'autres symboles du Mouvement national signataires du Manifeste de l'Indépendance.

Références[modifier | modifier le code]