El columpio (Goya, 1787)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis El Columpio (Goya, 1787))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Balançoire

El columpio
La Balançoire
El columpio (1787).jpg
Artiste
Date
Technique
Dimensions (H × L)
169 × 100 cm
Propriétaire
Alberto Alcocer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Collection
Localisation
Collection privée, Madrid (Espagne)

El columpio (« La Balançoire ») est une peinture que Francisco de Goya a réalisée pour la promenade des ducs d'Osuna en 1786-1787.

Analyse[modifier | modifier le code]

Comme le reste de la série, la toile prend pour motif une scène populaire. Le reste de la série comprend : Le Mât de cocagne, La Chute, L'Attaque de la diligence, Procession de village, La Conduite d'une charrue et Apartado de toros.

Dans La Balançoire, un thème que Goya avait abordé plusieurs années avant avec La Balançoire, un groupe s'amuse au son de la guitare, joue et chante en extérieur. L'environnement clair et flou crée une atmosphère accueillante. Le panorama lumineux et la gamme chromatique se rapprochent de la technique employée pour les cartons pour tapisserie. Mais ici, le coup de pinceau est plus rapide et vigoureux, sans abonder en détail, comme le peintre le faisait auparavant.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La toile a été déclarée d'intérêt culturel par le ministère de la Culture le [1].

Vol[modifier | modifier le code]

Le , le tableau fut volé, ainsi que d'autres peintures et bijoux, dans la maison madrilène d'Esther Koplowitz (es). La femme d'affaires espagnole profitait de l'usufruit à la suite de son divorce d'avec Alberto Alcocer (es), le propriétaire du tableau[2]. La peinture a été récupérée en juin 2002 dans la capitale espagnole. À cette époque, les experts l'estimaient à une valeur de 2 000 millions de pesetas (12 millions d'euros, environ)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Valeriano Bozal, Francisco Goya : vida y obra, TF Editores & Interactiva, (ISBN 978-84-96209-39-8)
  • (es) Nigel Glendinning, « Francisco de Goya », Cuadernos de Historia (col. « El arte y sus creadores », n° 30), Madrid, no 16,‎ D.L. 34276-1993

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]