El Carpio de Tajo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

El Carpio de Tajo
Blason de El Carpio de Tajo
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-La Manche Castille-La Manche
Province Province de Tolède
Comarque Torrijos
Maire Pablo Benavente Baltasar
Code postal 45533
Démographie
Gentilé Carpeño, ña
Population 1 872 hab. ()
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 53′ 15″ nord, 4° 27′ 16″ ouest
Altitude 482 m
Superficie 11 400 ha = 114 km2
Divers
Saint patron Santiago Apostol
Localisation
Localisation de El Carpio de Tajo

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
El Carpio de Tajo

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
El Carpio de Tajo
Liens
Site web http://www.elcarpiodetajo.es/

El Carpio de Tajo est une commune d'Espagne de la province de Tolède dans la communauté autonome de Castille-La Manche.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Ronda[modifier | modifier le code]

Ronda était une forteresse située au sud de la commune d'El Carpio de Tajo aujourd'hui disparue. Elle se situait près de l'ermitage du même nom[note 1] et a fait partie des nombreuses forteresses de l'ordre du Temple dans la péninsule ibérique.

Le château de Ronda a appartenu aux Templiers depuis 1207 ou 1221 selon les sources et fut l'objet d'un litige avec l'ordre d'Alcántara conduisant à l'excommunication par Innocent IV de plusieurs templiers en 1243[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Culture[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sam Conedera, Ecclesiastical Knights : The Military Orders in Castile, 1150-1330, Fordham University Press, , 280 p. (ISBN 978-0-8232-6596-1, présentation en ligne), p. 136


Voir aussi[modifier | modifier le code]