Ekaterina Koneva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ekaterina Koneva
Image illustrative de l’article Ekaterina Koneva
Ekaterina Koneva lors des championnats du monde en salle 2014.
Informations
Disciplines Triple saut
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (30 ans)
Lieu Khabarovsk
Club Хабаровский
Records
15,04 m (2015)
Palmarès
Championnats du monde - 1 -
Champ. du monde en salle 1 - -
Ligue de diamant - 1 1
Championnats d'Europe - 1 -
Universiade 3 - -

Ekaterina Koneva (née le à Khabarovsk) est une athlète russe, spécialiste du triple saut.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2007, elle fait l'objet d'un contrôle anti-dopage positif à la testosterone. Elle est suspendue deux ans par l'IAAF[1].

Sprinteuse à ses débuts, elle choisit de se spécialiser dans l'épreuve du triple saut à compter de la saison 2010. Elle remporte cette même année les championnats de Russie espoirs. En 2011, elle s'adjuge la médaille d'or des Universiades d'été de Shenzhen en Chine, devant la Portugaise Patrícia Mamona et la Roumaine Cristina Bujin, avec un saut à 14,25 m.

En mai 2013, à Sotchi, Ekaterina Koneva s'impose lors des championnats de Russie par équipes en améliorant de 20 cm son record personnel avec 14,80 m (+1,9 m/s)[2]. Lors des championnats d'Europe par équipes, à Gateshead, elle se classe deuxième du concours avec 14,10 m, derrière l'Ukrainienne Olha Saladuha. En juillet, à Kazan, elle remporte pour la deuxième fois consécutive les Universiades d'été en portant son record personnel à 14,82 m. Sélectionnée pour les Championnats du monde de Moscou, la Russe se classe deuxième de la finale avec la marque de 14,81 m, devancée seulement par la Colombienne Caterine Ibargüen, médaillée d'or avec 14,85 m[3].

En mars 2014, Ekaterina Koneva remporte la médaille d'or du triple saut lors des championnats du monde en salle de Sopot en Pologne. Elle atteint la marque de 14,46 m à son deuxième essai, et devance sur le podium l'Ukrainienne Olha Saladukha et la Jamaïcaine Kimberly Williams[4]. Elle s'impose lors des championnats d'Europe par équipes (14,55 m) à Brunswick, et porte son record personnel à 14,89 m le 18 juillet lors du Meeting Herculis de Monaco. Elle se classe deuxième des championnats d'Europe, à Zurich, derrière Olha Saladukha, avec un triple-saut à 14,69 m. Elle termine deuxième du classement général de la Ligue de diamant 2014.

En début de saison 2015, à Prague, elle devient championne d'Europe en salle du triple saut en établissant un nouveau record personnel en finale avec 14,69 m[5]. Le 30 mai, lors du meeting Prefontaine Classic d'Eugene, elle dépasse pour la première fois de sa carrière les 15 mètres avec 15,04 m (+1,7 m/s)[6]. Malade lors des Championnats du monde à Pékin (grippe), elle ne termine que septième de la finale avec 14,37 m.

Elle reprend la compétition en février 2018 avec 14,11 m[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée au sauteur en longueur Sergey Polyanskiy, le couple devient parents le 17 avril 2017 d'une petite fille, Sofia. Koneva ne fera donc pas de saison estivale[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Temps
2011 Universiade Shenzhen 1re 14,25 m
2013 Championnats d'Europe par équipes Gateshead 2e 14,10 m
Universiade Kazan 1re 14,82 m
Championnats du monde Moscou 2e 14,81 m
2014 Championnats du monde en salle Sopot 1re 14,46 m
Championnats d'Europe par équipes Brunswick 1re 14,55 m
Championnats d'Europe Zurich 2e 14,69 m
Coupe continentale Marrakech 2e 14,27 m
Ligue de diamant 2e détails
2015 Championnats d'Europe en salle Prague 1re 14,69 m
Championnats d'Europe par équipes Cheboksary 1re 14,98 m
Universiade Gwangju 1re 14,60 m
Championnats du monde Pékin 7e 14,37 m
Ligue de diamant 3e détails
Jeux mondiaux militaires Mungyeong 1re 6,39 m
1re 14,28 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Triple saut Plein air 15,04 m Drapeau : États-Unis Eugene 30 mai 2015
Salle 14,69 m Drapeau : République tchèque Prague 8 mars 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Yekaterina Koneva », sur tilastopaja.org (consulté le 9 mars 2014)
  2. (en) Natalia Maryanchik, « Special K stars at the Russian Team Champs; Kupina, Koneva and Klishina provide serial thrills », sur iaaf.org, (consulté le 1er juillet 2013)
  3. (en) Jon Mulkeen, « Report: Women’s Triple Jump final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,
  4. (en) Phil Minshull, « Report: women's triple jump final – Sopot 2014 », sur iaaf.org,
  5. (en) « Résultats des championnats d'Europe d'athlétisme en salle 2015 », sur european-athletics-statistics.org (consulté le 1er juin 2015)
  6. (en) « Triple jump thrills assured in Eugene – IAAF Diamond League », sur iaaf.org,
  7. « Екатерина Конева: "Еще не способна прыгать далеко, надеюсь к лету набрать форму" », sport-express,‎ (lire en ligne)
  8. (de) « Flash-News des Tages », www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]