Einar Tambarskjelve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
À la bataille de Svolder, Einarr Þambarskelfir essaye l'arc du roi et le trouve trop mou.

Einar Tambarskjelve ou Einarr Þambarskelfir (c. 982 – c. 1050) était un seigneur et politicien Norvégien influent du XIe siècle.


Biographie[modifier | modifier le code]

Einarr Thambarskjelve c'est à dire Secoue-Panse est le fils de Eindride, un riche et influent propriétaire foncier de la région de Melhus. Einar devenu jarl de la région d'Husaby est un puissant chef de guerre à la tête de sa propre troupe. Il apparaît dans les récits des sagas vers l'an 1000 lors de la bataille de Svolder où il combat aux cotés du roi Olaf Tryggvason.

Pendant le règne du Olaf II sa fidélité fluctue entre le roi et les Jarl de Lade, l'une des plus puissantes famille de Norvège à laquelle il est apparenté. Einar Eindridasson avait épousé en effet Bergljot Håkonsdatter (vers. 990–vers. 1050/55) une fille du Jarl Håkon Sigurdsson. Dépité de ne pas avoir été nommé jarl par le roi Knut II de Danemark malgré ses promesses après la mort de Håkon Eiriksson il est parmi les premiers notables à promouvoir la « sainteté » du roi Olaf avant de favoriser l'accession au trône de son fils Magnus qui était exilé et auquel il rend finalement l'hommage[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Saga de Saint Olaf Traduction de Regis Boyer: chapitre CCXLI p. 262.

Bibliographie[modifier | modifier le code]