Egil Hovland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Egil Hovland
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Råde, Drapeau de la Norvège Norvège
Décès (à 88 ans)
Fredrikstad
Activité principale Compositeur
Maîtres Sandvold, Brustad, Copland, Dallapiccola

Egil Hovland est un compositeur norvégien, né à Råde le – mort à Fredrikstad le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été l'élève d'Arild Sandvold et de Bjarne Brustad au conservatoire d'Oslo, il étudie auprès de Vagn Holmboe à Copenhague, d'Aaron Copland à Tanglewood, et de Luigi Dallapiccola à Florence. Il est organiste et chef de chœur à Fredrikstad à compter de 1949.

Il a composé un grand nombre d'œuvres de musique pour chœur, orchestre (deux symphonies, un concerto pour trompette et cordes), formation de chambre, et a également écrit pour l'orgue et le piano (Variations pour deux pianos). Hovland est l'un des compositeurs de musique sacrée les plus réputés de Norvège ; il a notamment composé un Te Deum, un Gloria et un Magnificat. Il a écrit dans différentes styles : romantique norvégien, grégorien, néo-classique, dodécaphonique, aléatoire et sériel. Son œuvre lui a valu d'être fait chevalier dans l'ordre de Saint-Olaf.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Herresthal, Harald, 2001, « Hovland, Egil », The New Grove Dictionary of Music and Musicians, second edition, edited by Stanley Sadie et John Tyrrell, London, Macmillan Publishers.
  • (no) Johannessen, Geir Harald, 1999, Egil Hovland: Englene danser på tangentene, Oslo, Lunde, (ISBN 8252032494).
  • (en) Kennedy, Michael, 2006, The Oxford Dictionary of Music, second edition, Oxford and New York, Oxford University Press. (ISBN 0-19-861459-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) Egil Hovland er død, Aftenposten, 5 février 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]