Efthýmis Kouloúris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Efthýmis Kouloúris
Image illustrative de l’article Efthýmis Kouloúris
Efthýmis Kouloúris à l'échauffement au Stadium, août 2019.
Situation actuelle
Équipe LASK
Numéro 20
Biographie
Nom Efthýmios Kouloúris
Nationalité Grec
Naissance (26 ans)
Skydra (Grèce)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Avant-centre
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2014 PAOK Salonique
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2019 PAOK Salonique083 (14)
2015-2016 Anorthosis Famagouste025 0(7)
2018-2019 Atromitos Athènes035 (25)
2019-2021 Toulouse FC036 0(4)
2021-2022 Atromitos Athènes035 (15)
2022- LASK008 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2011 Grèce -17 ans008 0(3)
2012-2012 Grèce -18 ans004 0(1)
2013-2015 Grèce -19 ans022 0(4)
2016-2018 Grèce espoirs018 0(7)
2018- Grèce018 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 5 septembre 2022

Efthýmios « Efthýmis » Kouloúris (grec moderne : Ευθύμιος «Ευθύμης» Κουλούρης), né le à Skydra en Grèce, est un footballeur international grec qui évolue au poste d'avant-centre au LASK.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Efthýmis Kouloúris est formé au PAOK Salonique, avec lequel il débute en professionnel le 13 février 2014 en Coupe de Grèce face à l'Apollon Smyrnis. Ce jour-là, il entre en jeu en début de deuxième mi-temps et inscrit ses deux premiers buts, contribuant à la victoire de son équipe (0-3)[1]. Trois jours plus tard, il fait ses premiers pas en Superleague Ellada contre l'Asteras Tripolis. Son équipe s'incline 2-1[2]. Le 30 mars 2014, il marque son premier but en championnat pour le PAOK, en donnant la victoire à son équipe face à l'AEL Kallonis (2-1)[3].

Il est prêté pour la saison 2015-2016 au club chypriote de l'Anorthosis Famagouste, où il inscrit sept buts en 25 matchs, toutes compétitions confondues.

Pour la saison 2018-2019, il est à nouveau prêté, cette fois-ci à l'Atromitos FC, et marque 25 buts en 35 rencontres, dont 19 en championnat qui lui permettent de finir meilleur buteur de Super League[4]. Il participe également au deuxième tour de qualification de Ligue Europa ou son club s'incline face au FK Dinamo Brest mais où il marque son premier but en coupe d'Europe (lors de la défaite 4-3 du match aller en Biélorussie)[5].

Toulouse FC (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Le 22 juin 2019, il signe un contrat de quatre ans au Toulouse FC pour 3,5 millions d'euros[6]. Il joue son premier match avec le TFC le 10 août 2019, lors de la première journée de la saison 2019-2020 de Ligue 1 face au Stade brestois. Titulaire à la pointe de l'attaque toulousaine, il voit son équipe être menée d'un but mais permet à son équipe d'égaliser à la 89e minute de jeu, marquant donc son premier but pour son premier match (1-1 score final)[7]. Lors de la journée suivante, le 17 août, Koulouris se montre à nouveau décisif alors que son équipe affronte le Dijon FCO. En effet, il est auteur de la passe décisive pour Jean-Victor Makengo sur le seul but de la partie, qui permet donc au TFC de remporter le match[8]. Après un début de saison encourageant, les performances de Koulouris diminuent avec l'enchaînement de mauvais résultats de l'équipe qui s'enfonce dans la seconde partie de tableau. Le championnat est suspendu en mars 2020 à cause de la pandémie de Covid-19 alors que Toulouse est lanterne rouge avec seulement treize points et trois victoires. Le club est donc relégué et Koulouris clôt la saison avec quatre buts et une passe décisive.

Malgré des rumeurs d'un éventuel départ, Koulouris demeure Toulousain à l'aube de la saison 2020-21. Le , il fait ses débuts en Ligue 2 en entrant en jeu lors d'une défaite 0-1 contre Dunkerque, en ouverture du championnat[9].

Le 22 juin 2021, Kouloúris est libéré de son contrat par le Toulouse FC[10], et s'engage dans la foulée avec l'Atromitos FC, club qui l'a révélé[11].

Carrière en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Avec les moins de 19 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2015. Lors de cette compétition, il joue trois matchs, en officiant comme capitaine. Il délivre une passe décisive lors du premier match face à l'Ukraine. La Grèce s'incline en demi-finale face à la Russie[12].

Avec les espoirs, il participe aux éliminatoires du championnat d'Europe espoirs, en officiant à plusieurs reprises comme capitaine de l'équipe. Il inscrit notamment un doublé contre la Moldavie en septembre 2017[13].

Le 23 mars 2018, Efthýmis Kouloúris honore sa première sélection avec la Grèce face à la Suisse. Il entre en jeu à la place de Kóstas Mítroglou mais les Grecs perdent cette partie (0-1). Le 8 septembre 2019, il délivre sa première passe décisive, en faveur de son coéquipier Yórgos Masoúras, face au Liechtenstein. Ce match nul (1-1) rentre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020[14].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Kouloúris, en chasuble orange, protégeant le ballon durant une session d'entraînement du Toulouse FC au mois de novembre 2019.

Kouloúris est un attaquant moderne, participant à la construction du jeu offensif. Rapide et vif, il se montre dangereux lors des phases de contre-attaque de son équipe. Kouloúris évolue au poste d'avant-centre, dont les tirs se font principalement dans la surface de réparation, mais aime prendre sa chance de loin.

Selon Martial Debeaux, spécialiste du championnat grec, le joueur a « un profil assez complet », ne possédant pas un « gros point fort mais il est bon dans tous les domaines, sans avoir non plus de faiblesse claire ». Il ajoute quant à sa saison 2018-19 : « Sur ses 25 buts l’année dernière, on a pu voir une palette assez large : buts de loin, de la tête, en contre, renard des surfaces, penalty » et souligne sa « vraie capacité d'adaptation tactique »[15].

Son principal point faible réside dans sa contribution défensive. Kouloúris est également perfectible dans son jeu de tête[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Efthýmis Kouloúris au [16]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Playoffs Grèce Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2013-2014 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Super League 4 1 0 2 2 0 - - - - - - - 5 0 0 - - - 11 3 0
2014-2015 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Super League 10 0 0 1 0 0 - - - - - - - 4 0 0 - - - 15 0 0
2015-2016 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Super League - - - - - - - - - C3 4 0 1 - - - - - - 4 0 1
2016-2017 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Super League 16 5 1 7 1 3 - - - C1+C3 2+4 0 0 3 0 0 - - - 32 6 4
2017-2018 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Super League 13 3 0 7 2 2 - - - C3 1 0 0 - - - 2 0 0 23 5 2
Sous-total 43 9 1 17 5 5 - - - - 11 0 1 12 0 0 2 0 0 85 14 7
2015-2016 Drapeau de Chypre Anorthosis Famagouste FC (prêt) First Division 22 6 0 3 1 0 - - - - - - - - - - - - - 25 7 0
2018-2019 Drapeau de la Grèce Atromitos FC (prêt) Super League 28 19 4 5 5 1 - - - C3 2 1 0 - - - 7 0 0 42 25 5
Sous-total 50 25 4 8 6 1 - - - - 2 1 0 - - - 7 0 0 67 32 5
2019-2020 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 24 4 1 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 6 0 1 32 4 2
2020-2021 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 2 2 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - 1 0 0 3 0 0
Sous-total 26 4 1 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 7 0 1 35 4 2
Total sur la carrière 119 38 6 26 11 6 1 0 0 - 13 1 1 12 0 0 16 0 1 187 50 14

Palmarès[modifier | modifier le code]

PAOK Salonique

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Atromitos FC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Feuille du match Apollon Smyrnis - PAOK Salonique », sur transfermarkt.fr
  2. « Feuille du match Asteras Tripolis - PAOK Salonique », sur transfermarkt.fr
  3. « Feuille du match PAOK Salonique - AEL Kallonis », sur transfermarkt.fr
  4. Théo Faugère, « Toulouse. Qui es-tu, Efthymios Koulouris ? », sur ladepeche.fr, (consulté le )
  5. « 2018/19, Deuxième tour de qualification , Aller », sur uefa.com (consulté le )
  6. « Efthymios Koulouris, nouvel attaquant du TFC », sur tfc.info (consulté le ).
  7. « Feuille du match Stade brestois 29 - Toulouse FC », sur transfermarkt.fr
  8. « Feuille du match Toulouse FC - Dijon FCO », sur transfermarkt.fr
  9. Sacha Tisic, « Foot : le TFC s'incline 0-1 contre Dunkerque en match d'ouverture de la Ligue 2 », La Dépêche du Midi, .
  10. « Le Toulouse FC libère Efthymios Koulouris de son contrat », sur lequipe.fr,
  11. « Transferts : Koulouris, libéré par Toulouse, rejoint Atromitos », sur lequipe.fr, (consulté le )
  12. « Statistiques avec les moins de 19 ans », sur transfermarkt.fr
  13. « Statistiques avec les espoirs », sur transfermarkt.fr
  14. « Statistiques en équipe nationale », sur transfermarkt.fr
  15. a et b Emmanuel Davila, « "Bravo à Toulouse d'être allé chercher Koulouris, qui a une très belle réputation en Grèce" », sur lesviolets.com,
  16. « Fiche d’Efthýmis Kouloúris », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]