Efim Chifrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Efim Chifrine

Description de l'image  Efim Shifrin 2010.jpg.
Naissance (58 ans)
Neksikan (oblast de Magadan, Russie)
Site internet www. shifrin.ru

Efim Zalmanovitch Chifrine (en russe : Ефи́м Залма́нович Шифри́н) est un acteur russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Efim Chifrine est né le 25 mars 1956 à Neksikan dans l'oblast de Magadan. Dans les années 1973-1974 il faisait ses études à la Faculté des Lettres de l'Université Lettonne et de 1974 à 1978 à la Faculté des Arts Scéniques de l'Université d’État des Arts du Cirque et de la Scène sous la direction de Roman Viktuk.

C’est à partir de l’an 1977 qu’il commence à jouer dans le studio de L'université de Moscou dirigé par R. Viktuk. Parmi ses rôles au théâtre à cette époque sont les spectacles suivants: «Au revoir, les garçons!», «Nuit après la sortie des classes» et «Chasse aux canards».

En 1979 Efim devient Lauréat du 1-er Concours de Moscou des artistes de la Scène et en 1983 - Lauréat du 7-ème Concours National des artistes de la Scène. En 1985 Chifrine a interprété son premier rôle solo «Je voudrais dire», suivant essentiellement les œuvres de Victor Kokluchkin. Le texte des œuvres de V. Kokluchkin sont aussi devenus la base des spectacles «Trois questions» et «La lune ronde».

En 1990 Efim a créé « Chifrine-théâtre » dont il est le metteur en scène jusqu’à ce jour.

En 1992 l'acteur a gagné le Prix « Ostap d’or ».

Dans le répertoire de l'acteur il y a beaucoup de pièces vocales comme les romances de Dmitri Chostakovitch sur des paroles de Sacha Tcherny, les chansons « Jérusalem » de Marc Minkov, «Musique en moi» de Michaïl Kotchetkov, «La nuit du Sud» de Alexandre Klevitsky, etc.

Efim a joué dans plusieurs spectacles théâtraux: «Je ne te connais plus, chéri», «L'amour avec un imbécile», «Des putes», «Une chèvre ou bien Sylvie, qui est-elle» (le metteur en scène est Roman Viktuk), «Les rumeurs» (le metteur en scène est Vadim Dubrovitsky) etc. En 2006 dans le théâtre «Théâtrium» à Serpoukhovka a eu lieu la première du spectacle «Dragon» sur une pièce de Evguéniy Chvarts (Mise en scène de Vladimir Mirzoev), dans laquelle Chifrine y joue le rôle du Bourgmestre.

En 2008, il joue dans deux Premières théâtrales: dans le rôle d'Herve Montaigne dans le spectacle "Le Scandale! Au public il est interdit de regarder!" sur une pièce de Jean Marsan (Metteur en scène Valery Sarkisov), et dans le rôle d'Harry Essendajn dans le spectacle "La Fleur riante" de Noel Coward dans l'organisation de Mikhaïl Kozakov.

Efim Chifrine a joué des rôles dans les films suivants : « Bolotnaya street », « Le héros de notre tribu », ainsi que dans le film musical « L'ange avec le mégot », réalisé par Evguéniy Guinzbourg. Efim a aussi chanté 13 chansons (musique d'Alexandre Klevitsky, paroles de Yury Riachentsev) et a joué une vingtaine de rôles dans des différents films.

En 2007 la première du film de Andrei Kontchalovsky «Le Lustre» voit le jour, Chifrine y joue le rôle de Marc Chifer. En plus, l'acteur a joué plusieurs rôles dans le ciné journal pour les enfants «Eralach».

Quelques années de suite au mois de mars Efim Chifrine présentait des spectacles de bénéfice dans le salle de concerts « Rossiya » avec la participation des stars de la scène russe : « L’arche Chefrinoév », « WWW. SHIFRIN. RU », «L’Opus N 10», « L’Escalier », «Le recensement», «Les Gens en masques». En 2006 il a organisé la mise en scène au nom commémoratif – «Cabaret. Rechargement».

Efim Chifrine a aussi écrit les livres suivants : « Le Théâtre de mon nom » (en collaboration avec G. Virent) et « Le Dossier personnel de Efim Chifrine ».

En 2000 Chifrine a reçu le Prix « Mister Fitness » accordé par le réseau international du club World Class. En 2006 il reçoit un Diplôme du Comité de la culture physique et du sport de la Fédération de Bodybuilding et de Fitness du Gouvernement de Moscou pour la propagande du sport et de la vie saine. Parmi les autres décorations de Efim Chifrine sont la Coupe de Raykin (2001), ainsi que le 2e Prix et la Coupe de Nikouline pour la participation au show de télévision «Cirque avec les stars» organisé par la chaîne de TV 1.

La bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]