Effet tunnel (géographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tunnel (homonymie).

En géographie, l'effet tunnel désigne la situation dans laquelle se trouve un espace traversé par un axe de transport mais qui ne peut pas y accéder.

L'effet tunnel se manifeste par le développement accéléré des espaces situés autour des accès aux axes de transports (entrées d'autoroute, gares TGV...) et l'isolement relatif des espaces traversés mais éloignés de ces points d'accès.

Les espaces victimes de l'effet tunnel doivent subir les nuisances liés aux axes de transports sans bénéficier de leurs avantages.

La Gare de TGV Haute-Picardie est un exemple typique d'effet tunnel, elle est également surnommée la gare des betteraves du fait qu'elle est située entre Amiens et Saint-Quentin en plein champ.

Voir aussi[modifier | modifier le code]