Effet de noria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’effet de noria désigne en matière de gestion des ressources humaines, la mesure de l’économie obtenue par une entreprise lors du remplacement de salariés âgés par des salariés plus jeunes, à effectif constant.

Le nom provient de la noria, une machine hydraulique permettant de puiser de l'eau en utilisant des godets sur une roue sans fin.

Définition[modifier | modifier le code]

L'effet de noria est une mesure du taux de variation de la masse salariale.

La variation correspond à la différence entre les sommes des salaires des salariés entrants (moins payés) et des salariés sortants (mieux payés grâce à leur ancienneté). Rapporté à la masse salariale, il fournit le pourcentage d’économie attendu pour l’année suivante.

L’effet de noria ne tient pas compte des différences d’expérience ni de productivité entre les salariés entrants et sortants. Les frais ponctuels (indemnités de licenciement, …) ne sont pas non plus considérés, seuls les frais récurrents de salaire entrent en ligne de compte.

Calcul[modifier | modifier le code]

Le taux d'effet de noria est donné par la formule suivante :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Le Glissement vieillissement technicité négatif est équivalent à l’effet de noria pour la fonction publique en France.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Godelier Éric, « Pyramide des âges et gestion des ressources humaines », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, vol. 3, no 95,‎ , p. 127-142 (lire en ligne)