Effet boomerang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
  • En psychologie sociale, on parle d'effet boomerang quand une tentative de persuasion a l'effet inverse de celui attendu et renforce les attitudes de la cible plutôt que de les modifier.
Il a par exemple été mis en évidence expérimentalement par Kiesler, Mathog, Pool & Howenstine. Au cours de cette recherche, ils ont contacté des jeunes femmes de New Haven et les ont amenées à signer une pétition en faveur d'une information sur le planning familial dans les lycées avant de les exposer à une contre-propagande (brochure anti-contraception). Les personnes exposées à la contre-propagande se déclarent plus favorables à la mise en place d'une information sur le sujet que celles qui n'ont pas reçu la brochure. Au lieu de produire un changement d'attitude, cette brochure a renforcé les attitudes des récepteurs.

Référence[modifier | modifier le code]

Kiesler, C.A. Mathog, R., Pool, P., & Howenstine, R. (1971). Commitment and the boomerang effect: A field study. In C.A. Kiesler (Ed) The psychology of commitment: Experiments linking behaviour to belief. New York : Academic Press.