Edward Spencer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edward John Spencer
Illustration.
Fonctions
8e comte Spencer

(16 ans, 9 mois et 20 jours)
Prédécesseur Albert Spencer
Successeur Charles Spencer
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Londres (Royaume-Uni)
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Londres (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Père Albert Spencer
Mère Cynthia Hamilton
Conjoint Frances Burke-Roche
Raine McCorquodale
Enfants Diana Spencer

Edward John Spencer dit Johnnie, 8e comte Spencer, né le à Londres et mort le dans la même ville, est un aristocrate britannique, père de Diana, princesse de Galles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prénommé Edward John, il se fait appeler John ou Johnnie[1]. Il est le fils d'Albert Spencer, 7e comte Spencer, et de son épouse Cynthia Hamilton, nommée Dame de la Chambre de la reine Élisabeth, épouse du roi George VI de 1937 à sa mort en 1972.

Le à l'abbaye de Westminster, il épouse Frances Burke-Roche, fille d'Edmund, 4e baron Fermoy et de son épouse Ruth Gill. De cette union, naissent cinq enfants :

En avril 1969, Johnnie et Frances Spencer divorcent à cause de la relation adultérine qu'entretient Frances avec Peter Shand-Kydd, qu'elle épousera par la suite. En 1976, Johnnie Spencer épouse en secondes noces Raine McCorquodale (1929-2016), récemment divorcée du comte de Dartmouth, fille unique de la romancière Barbara Cartland.

Le 21 mars 1992, atteint d'une pneumonie, il est admis à l'hôpital londonien Humana Wellington à St John's Wood, où il meurt d'une crise cardiaque le 29 mars.

Titulature[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hugo Vickers, « Spencer, (Edward) John, eighth Earl Spencer (1924–1992) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, septembre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]