Edward Poynter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edward Poynter
Picture of Edward Poynter.jpg

Edward Poynter (avant 1897).

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maître
Œuvres réputées
Andromède (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Edward John Poynter (20 mars 183626 juillet 1919), 1er baronnet est un peintre britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

La grotte des nymphes de la tempête (1903).

Fils de l'architecte Ambrose Poynter, il est né à Paris. Il a commencé ses études au Brighton College avant de les poursuivre à Londres, à Rome (où il devint un admirateur de Michel-Ange) et avec Charles Gleyre à Paris (où il rencontra James McNeill Whistler).

Il est célèbre pour ses grands tableaux historiques, comme Israel en Égypte (1867), Visite de la Reine de Saba (1871-1875) et Le roi Salomon (1890).

Poynter a occupé plusieurs postes officiels : il fut le premier Slade Professor de 1871 à 1875, fut principal de la National Art Training School de 1875 à 1881, directeur de la National Gallery de 1894 à 1904 (supervisant l'ouverture de la Tate Gallery), et devint membre de la Royal Academy en 1876[1]. À la mort de Sir John Millais en 1896, Edward lui succéda comme Président de la Royal Academy et fut anobli[2] la même année. Il fut fait baronnet en 1902[3].

Poynter a épousé Agnes Macdonald dont la sœur Georgiana était la femme d'Edward Burne-Jones.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A-Z&person=6115 Fiche sur le site de la Royal Academy of Arts
  2. London Gazette : n° 26799, p. 7101, 1er décembre 1896
  3. London Gazette : n° 27457, p. 4738, 25 juillet 1902

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]