Edward Everett Hale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hale.
 Ne doit pas être confondu avec Edward Everett.
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Edward Everett Hale
Edward Everett Hale 1902.jpg

Edward Everett Hale en 1902.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
RoxburyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, théologien, écrivain de science-fictionVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Edward Everett Hale, né à Boston le et mort dans la même ville dans le quartier de Roxbury le [1], est un écrivain et pasteur chrétien unitarien américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En mars 1840, à Boston, Edward Everett Hale, étudiant à la Harvard Divinity School, assiste à une conférence donnée par Francis Fauvel Gouraud à propos du dispositif daguerréotype, une nouveauté à l'époque.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Kansas and Nebraska (1854)
  • If, Yes, and Perhaps (1868)
  • The Ingham Papers (1869)
  • Sybaris and Other Homes (1869)
  • His Level Best, and Other Stories (1872)
  • In His Name, roman (1873)
  • Franklin in France, biographie, avec son fils Edward Jr. (1887-1888)
  • East and West, roman (1892)
  • New England Boyhood, mémoires (1893)
  • James Russell Lowell and His Friends (1899)
  • Memories of a Hundred Years (1902)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Edward Everett Hale », sur http://www.nndb.com (consulté le 7 juillet 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :