Eduardo del Pueyo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eduardo del Pueyo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Eduardo del Pueyo, né à Saragosse (Espagne) le et mort à Rhode-Saint-Genèse (Belgique) le (à 81 ans), est un pianiste espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eduardo Del Pueyo passe la majeure partie de sa vie à Bruxelles où il est professeur de piano au conservatoire. Il y enseigne notamment les techniques de Marie Jaëll, une proche amie de Franz Liszt, avant de développer sa propre pédagogie qui lui amène de nombreux étudiants du monde entier. Il est également professeur extraordinaire à la Chapelle musicale Reine Élisabeth.

Parmi ses étudiants, on compte Geoffrey Douglas Madge, Ethèry Djakeli, Jean-Claude Vanden Eynden, Pascal Sigrist, Aquiles Delle Vigne[1], Bernard Lemmens, Patricia Montero, Steven De Groote, André De Groote[2], Burkard Spinnler, David Baltuch[3], Johan Schmidt[4], Philippe Terseleer, Jacques Stehman ou encore Michel Scohy et Alwin Bär.

Reconnu comme un des grands pianistes du vingtième siècle, il est un spécialiste de la musique espagnole et de l'œuvre de Ludwig van Beethoven.

Il a donné l'intégrale des sonates pour piano de Beethoven à l'École normale de Musique à Paris en plusieurs récitals à la fin des années 1940. Ces récitals ont été diffusés en différé par Paris-Inter. Par la suite, Eduardo del Pueyo enregistrere cette intégrale sur disques microsillons pour la firme phonographique belge Pavane qui en annonce la parution prochaine sur CD.

Écrits[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier De Spigeleir, « Eduardo del Pueyo, pianiste », dans Nouvelle Biographie nationale, Tome X, Bruxelles, 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]