Eduardo Cesar Daud Gaspar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edu
Image illustrative de l'article Eduardo Cesar Daud Gaspar
Edu en 2001.
Biographie
Nom Eduardo Cesar Daud Gaspar
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Drapeau : Portugal Portugais
Nat. sportive Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (39 ans)
Lieu São Paulo (Sudeste)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 1998 - 2010
Poste Milieu central/gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1982-1998 Drapeau : Brésil SC Corinthians
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1998-2001 Drapeau : Brésil SC Corinthians 030 0(0)
2001-2005 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 127 (15)
2005-2009 Drapeau : Espagne Valence CF 072 0(1)
2009-2010 Drapeau : Brésil SC Corinthians 023 0(0)
Total 252 (16)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2004-2005 Drapeau : Brésil Brésil 016 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 décembre 2012

Eduardo Cesar Daud Gaspar dit Edu, né le 15 mai 1978 à São Paulo (Sudeste), est un footballeur international brésilien.

Edu est formé au SC Corinthians. En trois saisons en équipe première, il remporte les Championnats brésilien et Paulista en 1999 puis le Championnat du monde des clubs en 2000. Le milieu de terrain est ensuite cédé à Arsenal pour 9 M€ et devient le premier Brésilien à être sacré champion d'Angleterre en 2002. Après un second titre et deux Coupes d'Angleterre, à la fin de son contrat, il rejoint le Valence CF. Il y reste pendant quatre saisons et remporte la Coupe d'Espagne. En juin 2009, Edu retourne au dans son club formateur. Il joue jusqu'à la fin de la saison 2010 et annonce sa retraite en mars 2011 avant de devenir directeur général du club.

Edu est appelé en équipe du Brésil durant deux saisons et connaît quinze sélections. Il participe aux victoires en Copa América et Coupe des confédérations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation au Corinthians[modifier | modifier le code]

Vue de Guarulhos, où grandi Edu.

Edu vient d'un milieu plus privilégié que de nombreux footballeurs brésiliens. Son grand-père émigre à São Paulo du Portugal avec assez d'argent pour acheter un bar, où toute la famille travaille. Celle-ci grandi à Guarulhos, dans le grand São Paulo, où se trouve l'aéroport international. Son père est négociant jusqu'à ce que son fils lui paye sa retraite anticipée. Il déclare en 2004 : « au Brésil, je n'ai jamais eu une vie de luxe. Nous n'avions jamais faim, mais il n'y avait pas abondance ». Il ajoute qu'il a insisté pour que son père cesse de travailler : « j'ai pris une maison pour mon père, une aussi pour ma mère. Je voulais qu'ils profitent de la vie un peu plus »[1].

Edú débute à quatre ans et demi avec le club brésilien du SC Corinthians. Il débute par le futsal dans la catégorie des trois à cinq ans, puis progresse jusqu'au niveau suivant, pour les six ans, et le dernier, sept ans. Il ne passe pas par la catégorie huit ans et est mis tout de suite au football sur herbe[1].

Débuts professionnels au Corinthians (1998-2001)[modifier | modifier le code]

Edú débute à 17 ans en équipe première chez les Corinthians[1].

Après un match perdu contre le grand rival Palmeiras en Copa Libertadores, les fans en colère encerclent l'hôtel de son équipe et empêchent les joueurs de le quitter. Ils déclarent ne pas avoir apprécié le peu d'engagement sur le terrain. Puis les fans ont autorisé quelques joueurs à rentrer chez eux : « les joueurs qui avaient fait preuve de courage et de détermination ». Edu fait partie des quelques chanceux[1].

À 22 ans, il a déjà remporté deux championnats brésiliens[n 1] et le championnat du monde des clubs[1].

L'Europe et la Seleção avec Arsenal (2001-2005)[modifier | modifier le code]

Gilberto Silva, compatriote et adversaire pour un place de titulaire à Arsenal comme en sélection.

Son transfert à Arsenal n'est finalisé qu'en janvier 2001 après l'obtention d'un passeport européen. En effet, à l'été 2000, présentant un faux passeport portugais, il est expulsé par les services d'immigration britannique.

Edu arrive à Arsenal en janvier avec pour but de remplacer le français Emmanuel Petit, parti l'été précédent. Le Brésilien connaît une arrivée brutale dans le football anglais. Étourdi par une tragédie familiale en dehors du terrain, il subit une blessure après seulement quinze minutes lors de ses débuts contre Leicester City. Il joue seulement quatre autres matchs cette saison-là[2].

Au début de la saison 2001-2002, le Brésilien se casse le pied au début de la pré-saison. Il revient et réussit finalement à percer avec un doublé coupe-championnat. Il inscrit deux buts décisifs contre Newcastle et Aston Villa[2].

Durant l'été 2002, Arsène Wenger renforce son milieu de terrain avec un autre brésilien, Gilberto Silva, et le temps de jeu d'Edu diminue. Cependant, il brille en Coupe d'Angleterre avec un but et une passe décisive au cinquième tour sur le terrain de Manchester United (victoire 2-0). Il ne joue pas la finale remportée par les Gunners et ne se voit donc pas attribuer l'obtention de ce trophée[2].

En août 2003, Edu transforme le premier tir-au-but du Community Shield que son équipe perd finalement contre Manchester United (1-1 tab 4-3)[1].

Il ne s'impose jamais totalement à cause de la concurrence et de blessure mais le brésilien participe aux titres de champion en 2002 et 2004 ainsi qu'aux victoires en Coupe d'Angleterre (2002 et 2005). Dans les grandes compétitions, Edu a souvent dû se contenter d'une place parmi les remplaçants. En 127 apparitions pour le club londonien, 51 d'entre elles sont débutées sur le banc (40%)[2].

L'émergence de Cesc Fabregas est une menace supplémentaire pour les chances en équipe première d'Edu. À l'été 2005, la concurrence se réduit lorsque Patrick Vieira quitte le club. Mais l'esprit d'Edu est clair, il a déjà décidé de quitter le club et se dirige vers Valence. Plus tard, Arsène Wenger admet qu'il a eu tort de laisser Vieira et Edu partir dans la même fenêtre de transfert[2].

En équipe nationale (2004-2005)[modifier | modifier le code]

Carlos Alberto Parreira, qui lui offre ses seize sélections en équipe nationale.

En janvier 2004, le joueur encore jamais appelé en équipe nationale brésilienne est à cinq mois de pouvoir demander la nationalité britannique mais souhaite jouer pour son pays natal et non l'équipe d'Angleterre. Dans l'entre-jeu auriverde, il est alors barré par son coéquipier Gilberto Silva mais aussi Emerson et Zé Roberto[1].

Edú fait ses débuts pour l'équipe du Brésil en avril 2004 à l'occasion d’un match en Hongrie. Suivent deux matchs amicaux en mai, dont un non-officiel[n 2], puis deux rencontres pour les qualifications au Mondial 2006 en juin avant d'être appelé pour participer à la Copa América 2004[3].

Lors de la compétition au Chili, Edú est titulaire à chacune des rencontres, dont la finale remportée face à l'Argentine à l'issue de laquelle il transforme son tir-au-but (2-2 tab 4-2)[3].

Après avoir remporté sa première compétition internationale disputée, Edu continu à être appelé par Carlos Alberto Parreira pour des rencontres amicales et de qualifications à la Coupe du monde 2006 jusqu'à la fin de l'année 2004[3].

Début 2005, Carlos Alberto Parreira ne convoque plus le milieu de terrain d'Arsenal qu'il prend finalement dans son groupe pour la Coupe des confédérations 2005. Edu rentre en jeu lors du dernier match de poule face au Japon (2-2) qui est sa dernière sélection en équipe du Brésil de football[3]. Le groupe remporte la compétition pour deux victoires en deux tournois internationaux pour Edu.

Poursuite à Valence (2005-2009)[modifier | modifier le code]

Edu ne renouvelle pas son contrat avec Arsenal en 2005, préférant jouer pour le Valence CF avec lequel il signe un contrat de cinq ans.

Peu de temps après la signature, Edu se blesse gravement lors de la pré-saison, compliquant sa tâche d'intégrer le groupe brésilien pour la Coupe du monde 2006. Il fait ses débuts avec son nouveau club seulement le 4 avril 2006, lors de la victoire 5-3 contre Cadix. Mais le joueur ne dispose pas suffisamment de temps pour prouver sa valeur au sélectionneur Carlos Alberto Parreira.

En 2008, il remporte la Coupe d'Espagne.

Retour aux Corinthians (2009-2010)[modifier | modifier le code]

En juillet 2009, il revient au club de ses débuts, le SC Corinthians.

Le brésilien met un terme sa carrière au terme de la saison 2010 en raison d'une succession de blessures[4].

Reconversion (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

Siège social des Corinthians, où s'est reconverti Edu en 2011.

Après sa retraite sportive, Edu prend le poste de directeur du SC Corinthians, rôle important dans le plus riche des clubs brésiliens[5].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Déployé dans l'axe du milieu de terrain ou à l'occasion sur la gauche, Edu a le jeu pour réussir en Premier League. Il se sert de sa taille pour résister au combat physique du football anglais et de sa technique balle au pied au-dessus de la moyenne tout en faisant profiter de son jeu de passe précis[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générale par saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous illustre les statistiques d'Edu durant sa carrière professionnelle[6],[7].

Statistiques de Eduardo Cesar Daud Gaspar au 9 novembre 2015
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Brésil Brésil Total
Division M B M B C M B M B M B
1998 Drapeau du Brésil SC Corinthians D1 1 0 - - - - - - - 1 0
1999 Drapeau du Brésil SC Corinthians D1 19 0 - - - - - - - 19 0
2000 Drapeau du Brésil SC Corinthians D1 6 0 - - - 4 0 - - 10 0
Sous-total 26 0 0 0 - 4 0 0 0 30 0
2001 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 5 - - - - - - - - 5 0
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 14 1 8 2 C1 5 0 - - 27 3
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 18 2 7 1 C1 4 0 - - 29 3
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 30 2 10 2 C1 8 3 10 0 58 7
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 12 2 2 0 C1 4 0 5 0 23 2
Sous-total 79 7 27 5 - 21 3 15 0 142 15
2005-2006 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 6 0 - - CI 4 0 - - 10 0
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 10 0 - - C1 5 0 - - 15 0
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 13 0 4 0 C1 1 0 - - 18 0
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 21 1 5 0 C3 3 0 - - 29 1
Sous-total 50 1 9 0 - 13 0 0 0 72 1
2009 Drapeau du Brésil SC Corinthians D1 11 0 - - - - - - - 11 0
2010 Drapeau du Brésil SC Corinthians D1 4 0 8 0 - - - - - 12 0
Sous-total 15 0 8 0 - 0 0 0 0 23 0
Total sur la carrière 170 8 44 5 - 38 3 15 0 267 16

Détails des sélections internationales[modifier | modifier le code]

Détails par compétition[3]
Compétition MJ V N D
Coupe du monde 0 - - -
Copa América 6 5 0 1
Qualif. Coupe du monde 5 3 2 0
Coupe des confédérations 1 0 1 0
Match amical 4 2 2 0
Total 16 10 5 1

Edu connaît seize sélections en équipe du Brésil de football. Il fait ses débuts le 28 avril 2004 en Hongrie en rentrant en jeu lors d'un match amical. En mai 2004, il est convoqué une seconde fois pour deux rencontres amicales dont une face à l'équipe de Catalogne qui ne compte pas dans ses sélections officielles[n 2].

Sur ses seize capes, Edu en réalise six lors de la Copa América 2004 dont il participe à chacun des matchs. Le milieu de terrain ne joue que trois fois au Brésil avec le maillot auriverde, sinon toutes ses sélections se déroulent en Europe ou dans un autre pays d'Amérique du Sud. De plus, il ne joue que cinq matchs en entier dont trois terminés avec un carton jaune.

En seize sélections, le brésilien connaît dix victoires, cinq matchs nuls pour une seule défaite à l'occasion du troisième match de poule de la Copa América 2004. Il ne marque jamais avec sa sélection outre son tir-au-but transformé lors de la finale de cette même compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Brésil SC Corinthians Drapeau : Angleterre Arsenal FC Drapeau : Espagne Valence CF
Copa América (1)
Coupe des confédérations (1)
Coupe du monde des clubs (1)
Championnat du Brésil (1)
Championnat de São Paulo (1)
  • Champion : 1999
Championnat d’Angleterre (2)
Coupe d'Angleterre (2)
Community Shield (1)
Joueur du mois de Premier League (1)
Coupe d'Espagne (1)

Vie privée[modifier | modifier le code]

Au moment de son arrivée à Arsenal, sa sœur décède dans un accident de voiture puis sa famille est victime d'une prise d'otage, le tout s'ajoutant à son problème de passeport[1].

En mars 2003, Luigi naît de son union avec Paula. L'enfant, né sur le sol anglais, obtient le passeport britannique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Champion du Brésil en 1999 puis Champion de São Paulo la même année.
  2. a, b et c L'équipe de Catalogne n'est pas reconnue par la FIFA, ces matchs ne sont donc pas officiels.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « 'I have a big relationship with Arsenal' », sur arsenal.com, (consulté le 6 novembre 2015)
  2. a, b, c, d, e et f (en) « Edu », sur arsenal.com (consulté le 6 novembre 2015)
  3. a, b, c, d, e et f (en) « Seleção Brasileira (Brazilian National Team) 2004-2005 », sur rsssfbrasil.com, (consulté le 10 novembre 2015)
  4. (en) « Edu : Life After Football & Influence of Arsene Wenger », sur footymatters.com, (consulté le 10 novembre 2015)
  5. (en) « Arsenal old boy Edu-cated in the Corinthian spirit and ready to take on Chelsea », sur dailymail.co.uk, (consulté le 6 novembre 2015)
  6. Fiche d’Edu sur footballdatabase.eu
  7. Edu sur le site de L'Équipe.