Eduard Steuermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eduard Steuermann
Bundesarchiv B 145 Bild-F004565-0007, Darmstadt, Internationaler Kurs für neue Musik.jpg

Eduard Steuermann en 1957 à Darmstadt

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Mouvement
Nouvelle Musique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Maître

Eduard Steuermann, né le à Sambor en Galicie et mort le à New York, est un pianiste classique et compositeur américain d'origine juive polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Steuermann étudie le piano avec Vilém Kurz à Lviv (Lvov ou Lemberg à l'époque, dans l'ouest de l'Ukraine) et Ferruccio Busoni à Berlin. Il étudie également la composition avec Arnold Schönberg. Il participe à la création de Pierrot lunaire du même Schönberg et poursuit son association avec celui-ci en tant que pianiste dans le cadre de sa Société pour les performances publiques, à Vienne.

En 1952 on lui décerne le prix de l'ISCM (Société internationale pour la musique contemporaine) et la médaille Schönberg. Steuermann est également dédicataire des Variations op. 27 d'Anton Webern, mais en laisse la création à un autre pianiste en raison de ses désaccords avec l'évolution du régime politique en Allemagne.

Aux États-Unis, où il émigre en 1938, outre son rôle crucial dans la vie musicale, il est célébré pour ses interprétations publiques de Beethoven dans les années 1950 et devient un renommé professeur de la Juilliard School à New York. Parmi ses disciples les plus connus, il faut citer Josef Raieff, Jerome Lowenthal, Theodor Adorno, Alfred Brendel, Joseph Kalischstein, Russell Sherman et Menahem Pressler.

Liens externes[modifier | modifier le code]