Eduard Latypov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eduard Latypov
Image illustrative de l’article Eduard Latypov
Eduard Latypov
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2013-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Russie Russie
Nationalité Russie
Naissance (27 ans)
Lieu de naissance Hrodna (Biélorussie)
Taille 1,80 m
Poids de forme 74 kg
Club CSKA
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 0 0 1
Championnats d'Europe 0 1 0
Coupe du monde (épreuves indiv.) 0 1 0

Eduard Ratmilevitch Latypov (en russe : Эдуард Ратмилевич Латыпов), né le à Hrodna (Biélorussie), est un biathlète russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts dans le biathlon[modifier | modifier le code]

Eudard Latypov naît à Hrodna en Biélorussie où ses parents se sont rencontrés lors du service militaire de son père. Toute la famille part ensuite vivre dans l'Oblast de Samara en Russie, où Latypov passe toute sa scolarité et fait ses débuts en ski de fond. Après avoir participé à quelques compétitions locales, il s'intéresse ensuite au biathlon en particulier après avoir vu à la télévision les performances au plus haut niveau de ses compatriotes Tcherezov, Iarochenko et Tchoudov. Il part dans un centre d'entraînement de biathlon à Oufa. En 2013, Il dispute sa première compétition internationale lors des championnats du monde de la jeunesse à Obertilliach en Autriche, où sa meilleure performance individuelle est une 18e place sur le sprint, puis il échoue au pied du podium en terminant 4e lors du relais. L'année suivante dans les championnats du monde juniors organisée à Presque Isle aux États-Unis, il s'adjuge la médaille de bronze du sprint et du relais. En 2015, à Minsk en Biélorussie, cette fois il remporte les titres mondiaux juniors de la poursuite et du relais[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2015-2016, il fait ses débuts en IBU Cup, obtenant grâce à un sans faute au tir sa première victoire sur le sprint à Osrblie en Slovaquie[1]. Cependant il est par la suite contrôlé positif au meldonium, nouvellement interdit[2], mais les charges sont ensuite abandonnées[3]. Il effectue ensuitre deux nouvelles saisons en IBU Cup, montant à deux reprises sur le podium.

Il découvre la Coupe du monde en fin d'année 2018 à Pokljuka en Slovénie, terminant à une piètre 99e place de l'individuel avec sept fautes et un problème de skis juste avant le départ. Il marque ses premiers points à Canmore au Canada, où il est 15e de l'individuel court et troisième du relais, enregistrant son premier podium à ce niveau. Il effectue la saison complète lors de Coupe du monde 2019-2020 et se trouve sélectionné pour ses premiers championnats du monde à Antholz-Anterselva où il prend la 43e place de l'individuel[1].

En janvier 2021 en Coupe du monde, faisant équipe avec Kaisheva, Mironova et Loginov, il conclut victorieusement le relais mixte d'Oberhof[4]. Latypov fait partie de l'équipe russe sous une bannière neutre qui se rend aux Championnats du monde 2021 à Pokljuka[5],[6]. Avec ses compatriotes Khalili, Eliseev et Loginov, il glane la médaille de bronze lors du relais, derrière la Norvège et la Suède[7]. Lors de la dernière course en coupe du monde de la saison, la mass start à Östersund en Suède, Latypov monte pour la première fois de sa carrière sur un podium en coupe du monde en prenant la deuxième place, le jour de ses 27 ans[8]. La saison se clôture par les championnats de Russie à Khanty-Mansiïsk, où il s'impose sur la poursuite et le relais[9],[10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En avril 2018, Latypov se marie avec Daria, coach sportif à Samara. Leur fille Victoria est née le 24 juillet 2019[1].

Supporter de l'équipe de football de Krylia Sovetov Samara, en avril 2021 lors d'une rencontre contre le FK Dynamo Moscou en coupe de Russie, Latypov donne le coup d'envoi en simulant avec sa carabine de biathlète un tir en direction du tableau d'affichage[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Palmarès aux Championnats du monde
Édition / Épreuve Individuel Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte Relais mixte simple
Antholz-Anterselva 2020 43e
Pokljuka 2021 10e 7e 14e Médaille de bronze, monde 9e 11e

Légende :

  • — : non disputée par Latypov

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 18e en 2021.
  • 1 podium individuel : 1 deuxième place.
  • 4 podiums en relais : 1 deuxième place et 3 troisièmes places.
  • 1 podium en relais mixte : 1 victoire.

Dernière mise à jour le 21 mars 2021

Classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison Individuel Sprint Poursuite Mass start Général
Points Position Points Position Points Position Points Position Points Position
2018-2019 26 40e - nc - nc 26 72e
2019-2020 17 45e 48 45e 3 69e 6 47e 74 52e
2020-2021 - nc 177 16e 136 21e 118 16e 491 18e

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Palmarès aux Championnats d'Europe
Édition / Épreuve Individuel Super sprint Sprint Poursuite Mass start Relais mixte Relais mixte simple
Tioumen 2016 Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date DSQ DSQ
Ridnaun 2018 32e 51e 29e Épreuve inexistante à cette date
Minsk 2020 Épreuve inexistante à cette date 13e 28e 12e Médaille d'argent, Europe

Légende :

  • Médaille d'or, Europe : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Europe : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Europe : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée par Latypov
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • DSQ : disqualification

IBU Cup[modifier | modifier le code]

  • 3 podiums, dont 1 victoire.

Championnats du monde juniors et de la jeunesse[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Individuel Sprint Poursuite Relais
Obertilliach 2013 32e 18e 19e 4e
Presque Isle 2014 44e Médaille de bronze, monde 6e Médaille de bronze, monde
Minsk 2015 35e 6e Médaille d'or, monde Médaille d'or, monde

Légende :

  • participation aux Ch. du monde de la jeunesse
  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze

Universiade[modifier | modifier le code]

  • Krasnoyarsk 2019 :
    • Médaille d'or Médaille d'or en sprint.
    • Médaille d'argent Médaille d'argent à l'individuel.
    • Médaille de bronze Médaille de bronze à la poursuite.

Championnats d'Europe junior[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent Médaille d'argent du relais mixte en 2014.
  • Médaille d'or Médaille d'or de la poursuite en 2015.
  • Médaille d'argent Médaille d'argent du sprint en 2015.

Championnats du monde de biathlon d'été[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent Médaille d'argent de la poursuite en 2019.
  • Médaille de bronze Médaille de bronze du super sprint en 2019.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (ru) « Биография Эдуард Латыпов », sur 24smi.org (consulté le ).
  2. (en) Eduard Latypov provisionally suspended after failed drug test, sur espn.co.uk, le 10 mars 2016
  3. (ru) Антидопинговая комиссия IBU не стала наказывать Латыпова, Тищенко и Тофалви, sur sports.ru, le 10 septembre 2016
  4. « Biathlon - Coupe du Monde Oberhof : La Russie remporte le relais mixte, la France sur le podium », sur sport.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  5. « Pokljuka – La sélection russe pour les Mondiaux », sur biathlonlive.com, (consulté le ).
  6. « Pokljuka – La nouvelle tenue des Russes », sur biathlonlive.com, (consulté le ).
  7. (ru) « Сборная России завоевала первую медаль на ЧМ-2021, выиграв бронзу в мужской эстафете », sur sportbox.ru,‎ (consulté le ).
  8. (ru) « Эдуард Латыпов завоевал серебро в масс-старте в финале Кубка мира », sur championat.com,‎ (consulté le ).
  9. « Eduard Latypov en or sur la poursuite », sur biathlonlive.com, (consulté le ).
  10. « Eduard Latypov en or avec ses coéquipiers », sur biathlonlive.com, (consulté le ).
  11. « Le biathlète Eduard Latypov débarque dans un stade de football avec sa carabine », sur nordicmag.info, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :