Edson Calderón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Calderón Erazo est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Calderón ; le second, maternel, souvent omis, est Erazo.
Edson Calderón
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
TúquerresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2008Alcaldía de Manizales
2009Gobernación Nariño
2010Fuerzas armadas (au Tour de Colombie) et Supergiros (au Clásico RCN)
2011Redetrans - Supergiros - Indervalle - EMCALI
2012472 - Colombia es Pasión
2015Manzana Postobón
Équipes UCI
2013-2014472-Colombia
2016-2017Ecuador

Edson Arturo Calderón Erazo, né le à Túquerres (département de Nariño), est un coureur cycliste colombien.

Biographie[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

En 2013, sa formation 472 - Colombia redevient une équipe continentale et il fait partie des membres sélectionnés pour disputer des épreuves en Europe. Pour sa première confrontation avec le cyclisme du Vieux continent, il réalise quelques jolies performances. Ainsi lors de la Klasika Primavera, Edson Calderón, et avec Ever Rivera, dans la vingtaine de coureurs qui se dispute, au sprint, la victoire. Il termine neuvième[1]. La semaine suivante, les coureurs disputent le Tour de Castille-et-León, épreuve sur trois jours. Lors de celles-ci, Edson Calderón et son coéquipier Juan Pablo Villegas terminent chaque jour dans le peloton. Seules des cassures au sein de celui-ci ne leur permettent pas d'intégrer le Top 10 (Calderón finit treizième)[2]. Enfin, il termine son périple sur le sol ibérique par le Tour de la communauté de Madrid. Il finit douzième au sommet du Puerto de la Morcuera (es)[3]. les six épreuves qu'il dispute[4] lui rapporte dix points au classement de l'UCI Europe Tour 2013[5].

Après avoir terminé ses quatre premières participations, il se présente à son cinquième Tour de Colombie consécutif[4], avec le rôle de leader de sa formation pour le classement général[6]. Sa treizième place dans l'édition précédente et surtout sa victoire dans la sixième étape lui permettent d'espérer d'entrer pour la première fois dans le Top ten[4]. Pourtant, il termine à une décevante trente-et-unième place à plus de cinquante minutes du vainqueur[7].

En août, il prend le départ du Tour du sud de la Bolivie. Après avoir terminé deuxième de trois des quatre premières étapes, il remporte la cinquième et finit deuxième au classement général final. Ces cinq jours de course lui rapportent les cinquante-trois points qu'il détient au classement de l'UCI America Tour 2013, lui permettant de se hisser à une flatteuse trente-septième place[8].

2016[modifier | modifier le code]

Après une saison 2015, pourtant vierge de résultats marquants, en décembre, la Movistar Team Ecuador annonce la signature d'Edson Calderón pour 2016. Il y rejoint un compatriote, l'ancien coureur Alberto Camargo, directeur sportif de la formation[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014
UCI America Tour 238e[10] 37e[11] 252e[12]
UCI Europe Tour 820e[13] 862e[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es)« Le classement officiel de la Klasika Primavera 2013 », sur www.scamorebieta.com (consulté le 9 novembre 2013)
  2. (es)« Le classement officiel du Tour de Castille-et-León 2013 », sur www.edosof.com (consulté le 9 novembre 2013)
  3. (es)« Vuelta a Madrid: Javi Moreno es el nuevo campeón. Edson Calderón fue puesto 12 de la carrera », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 9 novembre 2013)
  4. a b et c (es)« Reportajes Vuelta a Colombia 2013. “El recorrido de la Vuelta es muy exigente. Esperamos terminar bien clasificados”: Edson Calderón », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 9 novembre 2013)
  5. (en) « UCI Europe Tour Ranking - Edson CALDERON », sur www.uci.html.infostradasports.com (consulté le 10 novembre 2013)
  6. (es)« Reportajes Vuelta a Colombia 2013. “La Vuelta es una carrera muy descompensada”: Luis Fernando Saldarriaga », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 9 novembre 2013)
  7. (es) « Le classement de la quatorzième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2013 », sur docs.google.com (consulté le 9 novembre 2013)
  8. (en) « UCI America Tour Ranking - Edson CALDERON », sur www.uci.html.infostradasports.com (consulté le 12 décembre 2015)
  9. (es) « Un colombiano, la gran incorporación para el Movistar Team Ecuador 2016 », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 28 décembre 2015)
  10. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI America Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :