Edoardo Albinati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Edoardo Albinati
Description de cette image, également commentée ci-après
Edoardo Albinati en 2018.
Naissance (64 ans)
Rome, Italie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres

Edoardo Albinati, né le à Rome, est un écrivain italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edoardo Albinati a été éditeur du magazine Nuovi Argomenti à partir de 1984. Il entame sa carrière d'écrivain en 1988. Alors qu'il travaille auprès du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés de 2002 à 2004, il fait paraître des articles dans Corriere della Sera et La Repubblica concernant la situation des réfugiés en Afghanistan et au Tchad. Depuis 1994, il pratique une activité d'enseignement au sein de la prison romaine de Rebibbia[1] qu'il raconte dans son récit autobiographique Maggio selvaggio (1999).

Il a également collaboré de manière ponctuelle à l'adaptation de scénarios pour le cinéma, notamment à Tale of Tales de Matteo Garrone et Fais de beaux rêves de Marco Bellocchio.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans
Le Polonais laveur de vitres, éditions du Rocher, 1991 (ISBN 978-2268010076)
Un adultère, trad. Marguerite Pozzoli, Actes Sud, 2018
Récits
Autobiographies
Poésie
Essais
  • Oro colato. Otto lezioni sulla materia della scrittura, éditions Fandango, 2014 (ISBN 978-88-6044-444-8).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Edoardo Albinati dans Il gioco del mondo sur RSI Rete Uno le 5 mars 2017.
  2. Les Prix Strega 2016 pour Edoardo Albinati et Annie Ernaux par Vincy Thomas sur www.livreshebdo.fr le 11 juillet 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :