Edmony Krater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edmony Krater
Bugle son gwoka.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Edmony Krater, de son vrai nom Edmond Cratère, né le à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, est un auteur-compositeur-interprète, percussionniste et trompettiste français de formation autodidacte.

Carrière[modifier | modifier le code]

Depuis son enfance en Guadeloupe, Edmony a toujours baigné dans le son et les rythmes du tambour Ka qui sont au centre de son parcours artistique tant par sa richesse musicale que par son symbole social.

En 1976, il a commencé son parcours artistique par la création de mode. À ses débuts, en 1978, en Guadeloupe, il a participé à la fondation du groupe Gwakasonné avec Georges Troupé et Robert Oumaou. Il deviendra chanteur et percussionniste de ce groupe phare du Gwoka moderne. Avec eux, il enregistre deux albums et participe à plusieurs concerts et festivals.

En 1983, il est arrivé à Paris. Il a joué avec Claude Nougaro, Bénat Achiary, Cie Lubat, Jean-François Delfour, Dany Revel et Jean Béatrix. En 1985, il a enregistré Natibel chez Afro-rythmes. En 1988, il a enregistré Ti jan pou vélo chez Géfraco. En 1989, il a participé au Carnaval de Toulouse, Festival Racines à Toulouse, Auch et Valence.

En 1991, son single Pan ga a to est sorti chez AH distribution Carrère réalisé et arrangé par Sylvain Pauchard de Martin Circus. En 1994, il a été invité à l'émission Indigo sur France Culture par Jean-Luc Leray et Patrick Chompré. En 1996, il est invité en tant que percussionniste au concert de Claude Nougaro pour le Festival Garonne[1]. En 1999, titulaire du Diplôme d'État de percussions traditionnelles, il a commencé à enseigner le ka au conservatoire de Montauban et à accompagner le cours de danse contemporaine de Gwenaëlle Martinez. Edmony consacre son enseignement et ses compositions aux rythmes du Gwo-ka tout en développant une musique contemporaine et universelle.

En 2000, les éditions du Seuil Jeunesse ont publié son cd livre TANBOU qu'il a réalisé avec Piotr Barsony. En 2001, il a été récompensé par le prix Octogone[2],[3] et le prix Francophone de l'Éducation Nationale. Il a été joué au théâtre Le fil a plomb de Toulouse pendant trois semaines par la compagnie Anima Voce. Il a été sélectionné par le réseau des libraires par la revue Citrouille.

En 2004, il a participé à deux concerts à l'ambassade de France aux Émirats arabes unis à Dubaï[4] et à l'Alliance française d'Abou Dabi[5] avec le pianiste Dany Revel, pianiste des Golden Gate Quartet, le chanteur Jean Béatrix et la violoncelliste Claire Idier-Béatrix. En 2005, l'album Kontak est sorti chez M10. En 2006, l'album Jouwé Tanbou est sorti chez Nocturne. En 2007, avec Anne Bacqueyrisse, harpiste et Olivier Maurières, percussionniste, il a fondé le groupe Béliz et a sorti l'album Mémoires suivi d'une série de Concert à Paris, Toulouse, Belfort[6].

En 2013, il s'est entouré d'un batteur percussionniste, Gérard Grimal, d'un pianiste Eric Payan et d'un bassiste Tony Margalejo pour fonder son nouveau groupe avec qui il joue le conte musical TANBOU. En avril 2014, le cd livre TANBOU a été réédité chez Syros, et présenté sous forme de conte musical pour une trentaine de représentations nationales.

En 2014, il participe à l'écriture et la composition du Conte musical Kalimbo L'enfant d'un arbre chez Lgsr

En 2015, Création de la lecture musicale " Cahier d'un retour au pays natal" d'Aimé Césaire avec le trio Madrépore composé du comédien Christophe Montrose , du pianiste et percussionniste Frank Souriant et du percussionniste et trompettiste Edmony Krater. Sortie de la compilation "Kouté Jazz" où figure sa composition Gwadloup (tiré de Tijan Pou Vélo) sélectionné par Julien Achard (Digger's Digest) pour le label Heavenly Sweetness.

En 2016, Sorti de la compilation Kouté Jazz et réédition de son album TI JAN POU VELO sur le label Digger's Digest pour l'édition vinyle collector et en CD (incluant 2 titres inédits) sur le label Heavenly Sweetness.

Ka percussions

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Natibel chez Afro-rythmes
  • 1988 : Ti jan pou vélo chez Géfraco
  • 1991 : Single Pan ga a to chez AH distribution Carrère
  • 2000 : Cd livre TANBOU éditions du Seuil Jeunesse
  • 2005 : Kontak chez M10
  • 2006 : Jouwé Tanbou chez Nocturne
  • 2007 : Béliz autoproduction
  • 2014 : L'enfant d'un arbre chez Lgsr
  • 2015 : Réédition de l'Album collector Ti jan pou vélo chez Diggers digest

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]