Edmonton Light Rail Transit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Train léger d'Edmonton
(en)Edmonton Light Rail Transit
Image illustrative de l'article Edmonton Light Rail Transit
Logo du Edmonton Light Rail Transit

Image illustrative de l'article Edmonton Light Rail Transit
Train Siemens-Duewag U2 à la station Health Sciences

Situation Edmonton
Drapeau de l'Alberta Alberta
Drapeau du Canada Canada
Type Tramway
Train-tram
Entrée en service 28 avril 1978
Longueur du réseau 24,3 km
Lignes 2
Stations 18
Écartement des rails 1,435 mm
Exploitant Edmonton Transit System

Image illustrative de l'article Edmonton Light Rail Transit
Carte du réseau

Edmonton Light Rail Transit (LRT) est un SLR (Système léger sur rail) à Edmonton, la capitale de la province canadienne d'Alberta. Il est géré par Edmonton Transit System (ETS) et compte deux lignes avec 24,3 km et 18 stations.

Les lignes[modifier | modifier le code]

Il y a deux lignes de système léger sur rail à Edmonton : la ligne Capital et la ligne Metro.

La ligne Capital est une ligne du nord-est au sud qui commence à la station Clareview, desservie la communauté de Clareview dans le nord-est d'Edmonton, et la ligne continue dans la direction sud-ouest vers le centre-ville. Dans le centre-ville, la ligne est dans un tunnel est-ouest, avec cinq stations. Après le centre-ville, la ligne virage au sud et traverse la rivière Saskatchewan-nord sur un pont (Dudley B. Menzies Bridge) avec deux niveaux, un niveau pour les piétons et les cyclistes, et un niveau pour les trains d'LRT (c'est au-dessus du niveau pour les piétons et les cyclistes). La ligne descend dans un autre tunnel, avec une station à l'université d'Alberta, avant de revenir à la surface avec une station à l'hôpital de l'Université d'Alberta. La ligne continue au sud à la station Century Park où se termine la ligne Capital.

La nouvelle ligne Metro utilise une nouvelle antenne de la ligne Capital qui commence à la station souterraine Churchill et continue à la surface et se termine à la station NAIT (Northern Alberta Institute of Technology). Cette antenne a trois nouvelles stations.

Le parcours de la ligne Metro est normalement de la station NAIT via la station Churchill jusqu'à la Station Health Sciences/Jubilee. Mais pendant les heures de pointes le parcours de la ligne Metro peut être étendu à la station Century Park[1].

La ligne Capital utilise les trains de 5 voitures, mais en raison des quais courts temporaires à la station NAIT, la ligne Metro utilise les trains de 3 voitures. La fréquence des trains de la ligne capitale est de 5 à 10 minutes. Celle de la ligne Metro est toutes les 15 minutes[1],[2].

Stations[modifier | modifier le code]

Le système consiste de 18 stations[3].

La ligne Capital[modifier | modifier le code]

  • Clareview
  • Belvedere
  • Coliseum (pour Rexall Place)
  • Stadium (pour Commonwealth Stadium)
  • Churchill (la première station dans le tunnel du centre-ville)
  • Central
  • Bay/Enterprise Square
  • Corona
  • Grandin-Government Centre (la dernière station dans le tunnel du centre-ville; c'est pour l'édifice législative d'Alberta)
  • University (pour l'université d'Alberta)
  • Health Sciences/Jubilee (pour l'hôpital de l'Université d'Alberta)
  • McKernan/Belgravia
  • South Campus/Fort Edmonton Park
  • Southgate
  • Century Park

La ligne Metro[modifier | modifier le code]

  • NAIT (Northern Alberta Institute of Technology)
  • Kingsway/Royal Alex
  • MacEwan

Histoire[modifier | modifier le code]

Les travaux pour la première section de la ligne, de la station Belvedere à la station Central, a commencé en 1974, pour une ouverture sur le 22 avril 1978, avec 7,2 km et 5 stations. Elle a coïncidé avec les Jeux du Commonwealth de 1978. Avec l'ouverture de la ligne, Edmonton est la première ville d'Amérique du Nord avec moins de 1 000 000 habitants pour ouvrir un système de train léger.

Le 26 avril 1981, une extension de Belvedere à Clareview a ouvert, avec 2,2 km et 1 station. En juin de 1983, une extension a ouvert de la station Central à la station Corona, avec 0,8 km et 2 stations, et une autre extension a ouvert en septembre de 1989 de Corona à Grandin, avec 0,8 km et 1 station. Le 23 août 1992, une extension a ouvert de Grandin à la station University, avec 1,6 km et 1 station. Le 1er janvier 2006, la ligne est prolongée de la station University à la station Health Sciences/Jubilee avec 0,6 km et 1 station; c'est la première phase du projet à prolonger la ligne du train léger au sud d'Edmonton. Le 26 avril 2009, la ligne est prolongée de la station Health Sciences à la station South Campus/Fort Edmonton Park, avec une station intermédiaire, McKernan/Belgravia. Le 25 avril 2010, la ligne est prolongée un autre temps de la station South Campus/Fort Edmonton Park au terminus actuel Century Park, avec une station intermédiaire, Southgate[4].

La ligne Metro, la seconde ligne de SLR, était inaugurée le 6 septembre 2015[1].

Projets[modifier | modifier le code]

La nouvelle ligne Valley reliera les parties sud-est et ouest d’Edmonton, qui sera construite en deux étapes. La première étape de 13 km, déjà en construction, reliera la partie sud-est (Mill Woods) et le centre-ville (102 Street et 102 Ave NW) et comprendra 11 arrêts et un dépôt. Les passagers pourront faire une correspondence avec les lignes Capital et Metro à la station Churchill, qui est actuellement sousterraine. Mais la ligne Valley passera la station Churchill sur la surface dans la rue 102 Ave NW[4],[5].

Une autre extension en planification est le prolongement de la ligne Metro de la station NAIT au quartier nord-ouest de St. Albert[4].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Maintenant, tous les trains sont du modèle Siemens-Duewag U2, utilisé aussi au métro de Francfort à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, le C-Train à Calgary, et le tramway de San Diego à San Diego, en Californie, aux États-Unis. Il y a 37 trains Siemens-Duewag U2 en service.

Le 9 mai 2008, le premier train de type Siemens SD-160 a arrivé à Edmonton, le premier de 37 trains, pour service en 2008 [1]. C'est aussi utilisé à Calgary, San Diego, Denver (Colorado), et Salt Lake City (Utah).

La ligne Valley utilisera le véhicule à plancher bas intégral Bombardier Flexity dont chacun pourra transporter 275 passagers[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]