Edmond Tapissier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edmond TAPISSIER
Edmond Tapissier - La Dentellière 1889.jpg
La Dentellière 1889
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
TreignacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Edmond Antoine Anne TapissierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Distinction

Edmond Antoine Anne Tapissier, dit Edmond Tapissier, également connu sous les pseudonymes E.Tap et Rose Candide, né le à Lyon 1er[1], mort le à Treignac, est un peintre, cartonnier, lithographe et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’un marchand de soie lyonnais, il étudie d'abord à Lyon sous la direction de Jean-Baptiste Chatigny. À Paris, il suit les cours de l'académie Colarossi de l'académie Julian puis entre à l'école des beaux-arts de Paris dans les ateliers d'Alexandre Cabanel et de Fernand Cormon.

En 1902 il épouse Jeanne Bonin, originaire de Treignac.

Il expose au Salon des artistes français où il obtient une médaille de bronze en 1908, et à l'exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925[2].

On lui attribue l'illustration de livres d’enfants et notamment Sam et Sap publié en 1908 sous le pseudonyme de Rose Candide pour le journal Saint-Nicolas, sur un texte de Georges Le Cordier, une des premières bande dessinées utilisant des phylactères. Il publie également de nombreux dessins ou caricatures dans "Le Petit Journal" durant la Grande Guerre.

Il entreprend de nombreux voyages en Russie, Italie, Grèce, Proche-Orient et Turquie.

En 1927 il est nommé chevalier de la Légion d’honneur.

Il réalise des cartons de tapisserie pour la manufacture de Beauvais et la manufacture des Gobelins.

Il décore aussi des églises et des mairies.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Surprise, (dans "Le Nu au Salon", Paris, 1901, 3e série, 1er volume)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Tapissier, Edmond Tapissier, avant-propos d'Alfred Leroy, préface de René Jullian, Draguignan, Imprimerie Riccobono, [1972], 80 p., ill. en noir et en coul.
  • Jean Ajalbert, Edmond Tapissier, Laboratoires Chantereau

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :