Edmond Landolt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edmond Landolt
Portrait de Edmond Landolt

légende de l'image

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à KüttigenVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
à ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité SuisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Ophtalmologiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Edmond Landolt, également appelé Edmund en allemand, né le à Küttigen (district d'Aarau) et mort le à Paris, est un ophtalmologue suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edmond Landolt a obtenu le diplôme de doctorat en médecine à l'Université de Zurich en 1869. Il a ensuite été assistant, puis médecin-chef à la clinique ophtalmologique de Johann Horner.

Par la suite, il entreprend des voyages d'étude en 1872 afin de compléter sa formation médicale. Il étudie à Utrecht, en 1874, avant de s'installer à Paris.

À Paris, il a fondé une clinique ophtalmologique privée dans la rue Saint-André-des-Arts située dans le Quartier latin à Paris dans laquelle il a soigné l'artiste peintre américaine Mary Cassatt ainsi que le peintre français Edgar Degas. Il a également travaillé comme ophtalmologiste à l'Institution Nationale des Jeunes Aveugles et codirigé avec Émile Javal le laboratoire ophtalmologique à la Sorbonne. Il a également servi en tant que cofondateur des Archives d'ophthalmologie.

En 1881, avec Photinos Panas (1832-1903) et Antonin Poncet (1849-1913), il a fondé Les Archives d'ophtalmologie.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1874 : Edmond Landolt, Le grossissement des images ophthalmoscopiques, éditions Adrien Delahaye, Paris
  • 1875 : Edmond Landolt, Leçons sur le diagnostic des maladies des yeux : faite à l'École pratique de La Faculté de médecine de Paris, pendant le semestre de l'été 1875, rééditions, Nabu Press, 2010
  • 1877 : Edmond Landolt, Sur les causes de l'amétropie, éditions Impr. de E. Martinet
  • 1878 : Edmond Landolt, Manuel d'ophtalmoscopie
  • 1884 : Edmond Landolt, L'état actuel de la question de la myopie, éditions Impr. de A. Davy
  • 1888 : Edmond Landolt, Rapport sur la question du strabisme,
  • 1890 : Edmond Landolt, Clinique ophtalmologique du Dr E. Landolt : leçon d'ouverture du cours de chirurgie oculaire du 23 novembre 1889, éditions E. Lecrosnier et Babé
  • 1892 : Edmond Landolt, L'opération de la cataracte de nos jours, éditions G. Steinheil
  • 1894 : Edmond Landolt, Un ophtalmotrope, éditions G. Steinheil
  • 1897 : Edmond Landolt, De l'étiologie du strabisme, éditions G. Steinheil
  • 1899 : Edmond Landolt, Un nouveau stéréoscope destiné au rétablissement de la vision binoculaire, éditions G. Steinheil
  • 1902 : Edmond Landolt, Un kystitome, éditions G. Steinheil
  • 1905 : Edmond Landolt, Insuffisance de convergence, éditions G. Steinheil
  • 1909 : Edmond Landolt, La restitution fonctionnelle dans les parésies oculaires, éditions G. Steinheil
  • 1910 : Edmond Landolt et Fernand Landolt, Un cas de pemphigus guéri, éditions G. Steinheil
  • 1914 : Edmond Landolt, Le double prisme nouveau modèle, éditions G. Steinheil
  • 1916 : Edmond Landolt, L'acuité visuelle à courte distance, éditions G. Steinheil

Liens externes[modifier | modifier le code]