Edmond Guyot-Dessaigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guyot et Dessaigne.
Edmond Guyot-Dessaigne
Guyot Dessaigne.jpg
Edmond Guyot-Dessaigne
Fonctions
Député
Ministre
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jean-François-Edmond Guyot-DessaigneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie

Edmond Guyot-Dessaigne est un avocat et homme politique français, né à Brioude (Haute-Loire) le et mort à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en droit, il est maire de Cunlhat (Puy-de-Dôme) de 1881 au (date de sa mort), conseiller général et président du conseil général à compter de 1901. Député Gauche radicale du Puy-de-Dôme, il occupera divers postes ministériels, notamment celui de Garde des Sceaux en 1906 et 1907. Auteur d'un projet de loi portant abolition de la peine de mort, il a voté la loi de séparation des églises et de l'État en 1905, et il est l'auteur de la loi du sur la condition d'exercice des cultes.

Pour le reste, il n'aimait pas payer ses dettes, et alors même qu'il était Garde des Sceaux, sa résistance inconvenante fit juger un procès dont l'éditorial de Calmette, en première page du Figaro du 19 mars 1907, se fait l'écho, à la suite en particulier des interventions peu scrupuleuses du ministre.

Postes ministériels[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]