Edmond Bonnaffé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edmond Bonnaffé
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Activités

Edmond Bonnaffé (1825 – 1903) est un historien d'art et collectionneur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edmond Bonaffé, né au Havre en 1825, est un critique d'art, archéologue, érudit et collectionneur. Il a collaboré avec la Gazette des Beaux-Arts, le Journal des arts, la Revue des deux mondes et la Revue de Paris[1]. Il remarquait en particulier qu' « à côté des grandes seigneurs de Paris et des villes principales, adorateurs exclusifs du grand art, se formait une armée d'hommes modestes et clairvoyants qui recueillaient, petit à petit, les miettes de la curiosité. C'étaient des médecins, des chanoines, des apothicaires... »[2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Collectionneurs de l'ancienne Rome, notes d'un amateur, Ed A. Aubry, 1867.
  • Inventaire de la duchesse de Valentinois, Charlotte d'Albret, Paris, A. Quantin, 1878.
  • Physiologie du curieux, lire en ligne, 1881.
  • Dictionnaire des amateurs français au XVIIe siècle, Paris, A. Quantin, 1884.
  • Le meuble en France au XVIe siècle, lire en ligne, 1887.
  • Eugène Piot, Paris, éd. Étienne Charvay, 1890.
  • Études sur la Renaissance. — Les Livres de civilité, « Revue des Deux Mondes », n°117, 1893.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.medias19.org/index.php?id=14917
  2. Edmond Bonnaffé, Les collectionneurs de l'ancienne France, 1873, p. 41

Liens externes[modifier | modifier le code]