Edmond Archdeacon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archdeacon.
Edmond Archdeacon
Archdeacon, Edmond Sebastien.jpg
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Père-Lachaise - Division 28 - Archdeacon 01.jpg
Vue de la sépulture.

Edmond-Sébastien Archdeacon (, Paris - , hippodrome d'Auteuil (Paris)), est un homme politique français, d'origine irlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un agent de change parisien et cousin germain d'Ernest Archdeacon, il est commanditaire de la banque Le Roy, Merolla et compagnie, et devient administrateur de la Régie générale des chemins de fer. Il possède une écurie de courses réputée, et un hôtel particulier au 15, avenue des Champs-Elysées.

Il avait participé à la tentative de coup de force du 23 février 1899 de Paul Déroulède qui avait tenté de conduire le général Roget à l'Élysée. Pendant son exil, il offre son traitement d'élu à son ami Marcel Habert. Il se déclare bonapartiste, plébiscitaire et non royaliste en mai 1901. En fevrier 1902 il participe a la souscription du comité antijuif pour la somme de 2000 frs (journal la libre parole du 14 février 1902 )

Conseiller général de Tonnerre et conseiller municipal de Cheney, il fut député du 1er arrondissement de Paris de 1902 à 1906 (Ligue de la patrie française). Il est inscrit au groupe parlementaire des Républicains nationalistes.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (28e division)[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Edmond Archdeacon », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jules Moiroux, Le cimetière du Père Lachaise, Paris, S. Mercadier, (lire en ligne), p. 49

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :