Edme-Antoine Durand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edme-Antoine Durand
Dionysos Oinopion BM B210.jpg
Dionysos et son fils Œnopion, pièce de la collection Durand, vendue en 1836 au British Museum
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Edme-Antoine, chevalier Durand (Auxerre, -Florence, ) est un collectionneur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un marchand fortuné, il devient lui-même marchand et emploie sa fortune pour acheter une collection de peintures, gravures, gemmes, monnaies et vases qui fut en partie vendue au musée du Louvre en 1825 et en 1836 au British Museum[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. de Witte, Description des antiquités et objets d'art qui composent le Cabinet de feu M. le chevalier Durand, 1836
  • I. Jenkins, La vente des vases Durand (paris, 1836) et leur réception en Grande-Bretagne, in A.F. Laurens et K. Pomian, L'Anticomanie. La collection d'antiquités aux XVIIIe et XIXe siècle, 1992, p. 269-278
  • Eve Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 767-768 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Cécile Giroire, Daniel Roger, Roman Art from the Louvre, 2007, p. 30
  • Louise Detrez, Edme Antoine Durand (1768-1835) : un bâtisseur de collections, Cahiers de l'École du Louvre no 4, avril 2014 (Lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]