VDM Publishing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir VDM.

VDM Publishing
logo de VDM Publishing

Création 2002[1]'[2]
Fondateurs Wolfgang Philipp Müller
Forme juridique Gesellschaft mit beschränkter Haftung (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Sarrebruck
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Wolfgang Philipp Müller
Activité édition
Filiales Maisons d'édition :
VDM Verlag Dr. Müller
LAP Lambert Academic Publishing
Südwestdeutscher Verlag für Hochschulschriften
EUE Éditions universitaires européennes
Verlag Classic Edition, Saarbrücker Verlag für Rechtswissenschaften
Alphascript Publishing
Fastbook Publishing
Sociétés de services :
VDM Publishing House Ltd.
VDM Verlagservicegsellschaft mbH
VDM IT-Dienstleistungen
MoreBooks! Publishing GmbH
VDM Verwaltung Aktiengesellschaft
Effectif 70 (2007)[3],[4]
Site web vdm-publishing.com

VDM Publishing est un groupe d'édition allemand fondé en 2002 par Wolfgang Philipp Müller. Son siège est basé à Sarrebruck en Allemagne[1],[2],[5],[6]. Ses différentes filiales sont spécialisée dans la publication de thèses et autres travaux universitaires selon le mode de l'impression à la demande. En 2007, il établit un partenariat avec les sociétés Books on Demand[7], Lightning Source (en)[8], Amazon.com et Amazon.co.uk[9].

Elle a été signalée à plusieurs reprises par les universitaires comme pratiquant l'escroquerie aux jeunes docteurs, en proposant des formules faussement alléchantes qui lèsent les auteurs[10],[11],[12].

Filiales du groupe VDM[modifier | modifier le code]

Dans la liste ci-dessous figure entre parenthèses la date de création et le siège[3],[4].

Maisons d'édition[modifier | modifier le code]

  • Noor Publishing (août 2016, Marrakech Maroc)
  • Muse Editions, dédié aux romanciers et écrivain de nouvelles (2009, Beau-Bassin, île Maurice)
  • Croix éditions (2009, Beau-Bassin, île Maurice)
  • Golden Light, dédié au public chinois ( 2017, Chine)
  • VDM Verlag Dr. Müller AG & Co. KG (2002, Sarrebruck, Allemagne)[1]
  • LAP Lambert Academic Publishing AG & Co. KG (Sarrebruck, Allemagne)
  • Südwestdeutscher Verlag für Hochschulschriften AG & Co. KG (Sarrebruck, Allemagne)
  • EUE Éditions universitaires européennes (2010, Sarrebruck, Allemagne)[13]
  • Verlag Classic Édition (2009, Sarrebruck, Allemagne)
  • Saarbrücker Verlag für Rechtswissenschaften (Sarrebruck, Allemagne)
  • FastBook Publishing (2009, Beau-Bassin, île Maurice)
  • Alphascript Publishing (2009, Beau-Bassin, île Maurice)
  • Betascript Publishing (2010, Beau-Bassin, île Maurice)
  • Editions vie[14] (Sarrebruck, Allemagne)

Sociétés de services[modifier | modifier le code]

  • VDM Publishing House Ltd (Beau-Bassin, île Maurice)
  • VDM Verlagservicegsellschaft mbH (Sarrebruck, Allemagne)
  • VDM IT-Dienstleistungen AG & Co. KG (2008, Sarrebruck, Allemagne)
  • MoreBooks! Publishing GmbH (2009, Chişinău, Moldavie)[15]
  • VDM Verwaltung Aktiengesellschaft (Sarrebruck, Allemagne)

Critiques et réponses[modifier | modifier le code]

Selon l'écrivain américain Victoria Strauss, VDM publishing est un academic author mill, un moulin à auteurs (en) universitaires[16]. Le groupe VDM est d'ailleurs critiqué dans les milieux universitaires pour ses pratiques éditoriales[17] et ses méthodes actives utilisées pour démarcher les auteurs.

Dans une interview publiée sur le site internet officiel de VDM, et retirée peu après, Wolgang Philipp Müller, le CEO, prend la défense de ces pratiques :

« Dans le public, VDM est parfois perçu comme étant “agressif”. Que pensez vous de cela ? »
Müller : « C'est compréhensible, nous approchons les auteurs pour leur proposer de publier leur travail. Cela ne fait pas partie des bonnes manières en usage dans le monde distingué de l'édition. D'un autre côté, nos clients sont totalement satisfaits de nos services[18]. »

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Selon ses employés marocains[réf. nécessaire], avec qui Wolgang Philipp Müller a monté Noor-publishing, c'est une société qui arnaque les auteurs, car elle propose à ses derniers une publication tout à fait gratuite vu que tout se fait sur Internet (ceci semble inexact puisque les ouvrages sont publiés sur papier) ; une fois que l'ouvrage est finalisé, il propose aux auteurs d'acheter l'ouvrage sous prétexte de faire baisser le prix[réf. nécessaire] ; sans oublier que la maison manque de crédibilité car les agents éditeurs qui n'ont aucune formation dans le domaine reçoivent des manuscrits qui parfois sont des manuscrits de poids, font des vérifications très superficielles telles que la table des matières et le tableau des références mais aucune vérification du contenu ; il n'y a pas un comité de lecture, et les manuscrits sont transférés par la suite à une équipe que Wolgang Philipp Müeller appelle les Print Manager qui font des retouches sur l'ouvrage avec Adobe Pro[réf. nécessaire].

Après ce dernier dispose d'un compte sur Amazon sur lequel il publie ses ouvrages, et verse des droits de 12 % aux auteurs qui ne dépassent pas 2 euros par ouvrage. Pour bénéficier du cumul, l'auteur doit dépasser un minimum 50 euros, ce qui fait que l'auteur ne bénéficie jamais de ses droits[réf. nécessaire].

Ces marchés (français, espagnol, portugais…) peuvent atteindre des chiffres d'affaires mensuels qui dépassent les 40 000 euros. De plus, il est fait appel à une main d'oeuvre moldave, lituanienne, mauricienne[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (de) « VDM Verlag Dr. Müller e.K. Unternehmensprofil 2007 » [archive du ] [PDF], Sarrebruck, VDM Publishing, (consulté le 10 février 2010)
  2. a et b (en) « Le lien ci-dessus est mort (dysfonction de "archiveurl=" de WP). Le PDF est archivé ici »
  3. a et b (en) « VDM Group Corporate Profile 2009 version » [archive du ] [PDF], Sarrebruck, VDM Publishing, (consulté le 10 février 2010)
  4. a et b (en) « Le lien ci-dessus est mort (dysfonction de "archiveurl=" de WP). Le PDF est archivé ici »
  5. (en) « VDM Verlag Dr. Müller e.K. Company Profile 2007 version » [archive du ] [PDF], Sarrebruck, VDM Publishing, (consulté le 10 février 2010)
  6. (en) « Le lien ci-dessus est mort (dysfonction de "archiveurl=" de WP). Le PDF est archivé ici »
  7. (de) « Pressemitteilungen: Norderstedt, 12. April 2007, VDM und BoD starten Kooperation », Norderstedt, bod.ch, (consulté le 27 février 2010).
  8. « 16.07.2008 VDM zu Besuch bei Lightning Source, UK »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 13 avril 2013).
  9. Offenes-Presseportal.de: VDM Verlag erweitert sein Angebot kostenloser Buchveröffentlichungen mit ISBN.
  10. « Mise en garde », sur Presses de l'Université du Québec
  11. « Avertissement », sur IEP Lyon
  12. « Information aux docteurs », sur Université de Valenciennes
  13. « Éditions universitaires européennes : mentions légales & protection des données », Sarrebruck, VDM Group (consulté le 2 avril 2010)
  14. Spécialisées dans l'édition d'ouvrages en français, qui abordent les thèmes de la forme, du bien-être et de la santé.
  15. BuchMarkt: VDM geht mit neuer Tochtergesellschaft nach Moldavien
  16. Victoria Strauss -- VDM Verlag Dr. Mueller
  17. Mise en garde des Presses universitaires du Québec, mai 2011.
  18. (en) « Interview with Dr. Wolfgang Philipp Müller CEO of the VDM Publishing Group » [archive du ] [PDF], Sarrebruck, VDM Publishing, (consulté le 13 février 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]