Edgar Heilbronner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heilbronner.
image illustrant un chimiste
Cet article est une ébauche concernant un chimiste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Edgar Heilbronner, né le à Munich en Allemagne et décédé le , est un chimiste germano-suisse[1]. Il fut professeur de physico-chimie et directeur de l'Institut de physico-chimie de l'université de Bâle de 1968 à sa retraite en 1988.

Il fut, parmi de nombreux travaux s'articulant autour des composés organiques (systèmes p) et de la spectroscopie de tels composés, à l'origine du concept d'aromaticité de Möbius qu'il publia en 1964[2], bien avant que le premier aromatique de Möbius soit synthétisé en 2003[3].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jack D. Dunitz, « Edgar Heilbronner (1921-2006) », Angewandte Chemie, vol. 118, no 41,‎ , p. 6936 – 6936 (DOI 10.1002/ange.200603850)
  2. (en) E. Heilbronner, « Hückel molecular orbitals of Möbius-type conformations of annulenes », Tetrahedron Letters, vol. 5, no 29,‎ , p. 1923 – 1928 (DOI 10.1016/S0040-4039(01)89474-0)
  3. (en) D. Ajami, O. Oeckler, A. Simon, R. Herges, « Synthesis of a Möbius aromatic hydrocarbon », Nature, vol. 426, no 6968,‎ , p. 819–821 (PMID 14685233, DOI 10.1038/nature02224)

Liens externes[modifier | modifier le code]