Eden Studios, Inc.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eden Studios, Inc.
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs George Vasilakos, M. Alexander Jurkat, Ed Healy
Personnages clés Alexandros Vasilakos
Siège social Albany
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction George Vasilakos
Produits Conspiracy XVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.edenstudios.netVoir et modifier les données sur Wikidata

Eden Studios, Inc. est un éditeur de jeux de rôle américain fondé en 1997 par George Vasilakos (en), M. Alexander Jurkat (en), et Ed Healy (en).

Actuellement dirigé par M. Vasilakos, Eden Studios est connu pour Conspiracy X, CJ Carella's WitchCraft (en), All Flesh Must Be Eaten (en) et ses jeux de rôles dans le Buffyverse[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Eden Studios est fondé par George Vasilakos, Alex Jurkat et Ed Healy le 4 juillet 1997, mais Ed Healy doit céder ses parts à la fin de l'année pour pouvoir travailler au cabinet d’avocats Deloitte & Touche[2]:331. Dès sa création, Eden Studios achète les droits de Conspiracy X à la précédente société de Vasilakos, New Millennium Entertainment, pour publier la troisième impression (1997), qui est immédiatement suivie de plusieurs suppléments[2]:331.

En 1998, les ventes de Conspiracy X sont en baisse et Eden Studios cherche donc une nouvelle ligne de produits. Cela se traduit par l’acquisition d’une licence exclusive pour la publication des jeux d’horreur modernes WitchCraft et Armageddon de C.J. Carella, qui les avait précédemment publiés chez Myrmidon Press[2]:332. Eden Studios publie la nouvelle édition de WitchCraft en 1999[2]:333, alors qu'en 2003 il publie celle d’Armageddon: the End Times[2]:338. Les deux jeux sont basés sur l’Unisystem, un système générique développé par Carella[2]:333.

La ligne de jeu Conspiracy X s’essouffle, malgré une dernière tentative pour la revitaliser par le biais d’un accord avec Steve Jackson Games qui publiera GURPS: Conspiracy X (2002), une édition du jeu qui utilise les règles génériques de GURPS[2]:333-334.

L’Unisytem est devenu le système maison d’Eden Studios, qui publie en 1999 All Flesh Must Be Eaten (de George Vasilakos et Christopher Shy), un jeu de rôle d’horreur et de survie qui utilise précisément l’Unisystem comme règles[2]:334. Ce dernier jeu devient rapidement son produit le plus populaire, et Eden Studio publie de nombreux suppléments présentant chacun des variations du scénario classique de l’invasion de zombies, croisé avec une grande variété de genres cinématographiques et littéraires, allant du western aux films d’action du cinéma hongkongais. À partir de 2001, il publie également une série de livres de fiction consacrés aux zombies, sous la direction de James Lowder[2]:333.

À partir de 2001, il entre brièvement sur le marché des suppléments pour le Système d20, publiant au total une douzaine d’ouvrages, y compris des livres de la série Eden Odyssey : Akrasia: Thief of Time (2001), Wonders Out of Time (2001) et Secrets of the Ancients (2003), qui présentent de courtes aventures qui pourraient être incluses dans le cadre d’une campagne[2]:335-336.

Le 21 décembre 2001, Eden Studios annonce qu’il a négocié une licence avec Donrus Playoff (éditeur du jeu de cartes à collectionner Buffy the Vampire Slayers CCG) afin de publier un jeu de rôle basé sur la série télévisée Buffy contre les vampires[3], le jeu étant basé sur une variante simplifiée de l’Unisystem (appelée Cinematic Unisystem), et qui sort en août 2002[2]:336. Le jeu de rôle Buffy: the Vampire Slayer rencontre un bon succès, dépassant les ventes de All Flesh Must Be Eaten, jusqu’alors le jeu le plus populaire d’Eden Studios[2]:337. Après le succès de Buffy, Eden Studios sort deux autres jeux sous licence, Angel Roleplaying Game (2003) et Army of Darkness (2005), toujours avec des règles basées sur le Cinematic Unisystem[2]:337.

Les années suivantes sont très intenses pour Eden Studios qui, en plus de publier des suppléments consacrés aux séries sous licence, publie également plusieurs suppléments pour ses autres règles, notamment pour All Flesh Must Be Eaten ; mais, malgré le succès des nouvelles lignes, avec la fin des séries télévisées (Buffy en 2003 et Angel en 2004) les ventes subissent une forte baisse et, en 2006, Eden Studios décide de ne pas renouveler les licences de Buffy et d’Angel[4].

En mars 2005, Eden Studios annonce qu’il a acquis la licence pour un jeu de rôle qui sera une adaptation inédite du MMORPG de Cryptic Studios, City of Heroes. Seul un kit de démarrage en pdf sera produit[5]. Durant les années qui suivent, Eden Studios commence à rencontrer des problèmes de solvabilité et les retards de publication s’accumulent, bien qu’en 2006 il réussisse à publier la troisième version de Conspiracy X (appelée 2de édition), également basée sur l’Unisystem[2]:338. Cependant, en 2005, Alex Jurkat n’est plus propriétaire de la société et, en 2006, il la quitte définitivement ; George Vasilakos reste donc seul aux commandes.

Depuis 2007, Eden Studios fonctionne à temps partiel et repose sur le travail de freelances. Dave Chapman a continué à adapter la gamme Conspiracy X à l'Unisystem et les suppléments ont pu voir le jour grâce au financement participatif. Thom Marrion a poursuivi le développement des gammes de All Flesh Must Be Eaten et de WitchCraft. Ghosts of Albion (2008), le jeu de Fantasy victorienne de Tim Brannan, développé d'après les web-movies et les livres d’Amber Benson[6] et basé sur le Cinematic Unisystem, reste la réalisation la plus notable d’Eden Studios à cette période, en matière de nouveauté[2]:339.

Plus récemment, Eden Studios s'est lancé dans des projets comme Extinction[7] (une suite futuriste à Conspiracy X) ou Beyond Human[8] (un jeu de C.J. Carella et Thom Marrion), projets qui ont semble-t-il avorté, ou bien Adventure Maximus![9] (de Francis Hogan), un jeu d'initiation pour les plus jeunes agrémenté de cartes à jouer, qui lui a bien vu le jour en 2013[10],[11].

Il n'y a pas eu d'activités ou de nouvelles de la part de cette entreprise depuis plusieurs années, et leur dernier message les concernant sur leur compte Facebook date d'août 2017 ; on ne sait si, à ce jour, la société est toujours en activité.

Publications[modifier | modifier le code]

Jeux de rôle[modifier | modifier le code]

Jeux de cartes[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Prometheus Unwound, de Matt Forbeck (lauréat du Origins Award en tant que meilleur travail court relatif au jeu de rôle de 2001[19])
  • Book of Final Flesh (lauréat du Origins Award en tant que fiction longue de 2003[12])

Eden Studios a sorti Enemies Archived (2006), un manuel des monstres pour Armageddon en PDF et en impression à la demande, produit en association avec Misfit Studios (en)[20]:343.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Mark Bruno, « Licensed to Produce 5 (Interview with M. Alexander Jurkat) » [archive du ], GamingReport.com, (consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) Shannon Appelcline, Designers & Dragons: The '90s, Evil Hat Productions, (ISBN 978-1-61317-075-5).
  3. (en) « Eden Studios to Produce Buffy RPG », sur Icv2.com, (consulté le )
  4. (en) « R.I.P. Buffy RPG », (consulté le )
  5. (en) « City of Heroes », sur rpggeek.com (consulté le )
  6. Amber Benson a interprété le rôle de Tara dans Buffy contre les vampires.
  7. a et b « Angus McNicholl », sur legrog.org (consulté le )
  8. a et b (en) « Beyond Human », sur edenstudios.net (consulté le )
  9. a et b (en) « Ready for an Adventure? », sur The Bennington Banner (consulté le )
  10. (en) « Adventure Maximus! », sur edenstudios.net (consulté le )
  11. (en) « Adventure Maximus! », sur adventuremaximus.com (consulté le )
  12. a et b (en) « Origins Award Winners for 2003 » [archive du ], Academy of Adventure Gaming Arts & Design (consulté le )
  13. (en) Kurt Wiegel, « Game Geeks ep #27 Army of Darkness » (consulté le ) Game Geeks Video review of Army of Darkness
  14. (en) Kurt Wiegel, « Game Geeks ep #15 Buffy the Vampire Slayer RPG 2.0 » (consulté le ) Game Geeks Video review of Buffy the Vampire Slayer RPG
  15. (en) Kurt Wiegel, « Game Geeks ep #15 Conspiracy X 2.0 » (consulté le ) Game Geeks Video review of Conspiracy X 2.0
  16. (en) « Abduction (1998) », sur boardgamegeek.com (consulté le )
  17. (en) « Army of Darkness Card Game (2004) », sur boardgamegeek.com (consulté le )
  18. (en) « Knights of the Dinner Table: HACK! (2001) », sur boardgamegeek.com (consulté le )
  19. (en) « Origins Award Winners for 2001 » [archive du ], Academy of Adventure Gaming Arts & Design
  20. (en) Shannon Appelcline, Designers & Dragons, Mongoose Publishing, (ISBN 978-1-907702-58-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]