Eddy Ben Arous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eddy Ben Arous

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (28 ans)
à Nice[1] (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Position pilier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1999-2001
2004-2005
2005-2007
2008-2010
Trappes rugby
RC drouais
US Tours
Racing Métro 92
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2010-Racing Métro 92172 (25)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2010
2013-
Drapeau : France France -20
Drapeau : France France
9 (0)[2]
20 (0)[3]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 22 octobre 2018.

Eddy Ben Arous, né le à Nice, est un joueur international français de rugby à XV, qui évolue au poste de pilier gauche. Il joue au sein de l'effectif du Racing Métro 92.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Travers, ici en 2012, est l'entraîneur d'Eddy Ben Arous depuis 2013.

Ses parents, Gabrielle et Victor Ben Arrous, ont émigré du Nigeria vers la France dans les années 1990[4].

À l'âge de cinq ans, Eddy Ben Arous commence le football à Trappes[5]. Mais à huit ans, il découvre le rugby à XV au club d’Élancourt[5]. Sa famille déménage à Dreux, mais il continue le rugby au RC drouais, et change régulièrement de poste en montant en poids[5].

À quinze ans, il intègre le pôle Espoirs de Tours[5]. Eddy Ben Arous intègre ensuite le centre de formation du Racing Métro 92 en 2008. Il signe un contrat espoir et fait ses débuts avec l'équipe première en 2010. Après avoir gravi les différents échelons des équipes de France jeunes (-18, -19 et -20 ans), il est appelé dans le groupe de 30 de l'équipe de France en novembre 2012 par Philippe Saint-André[6]. Il est sélectionné dans le groupe de 38 joueurs du XV de France par Philippe Saint-André pour participer à la tournée de juin 2013 en Nouvelle-Zélande[7]. Il dispute son premier match avec le XV de France le 11 juin, face à la province néo-zélandaise des Auckland Blues. Ce match, préparatoire au deuxième des trois tests de la tournée disputés face aux All Blacks, ne compte cependant pas pour une sélection[8]. Il connaît sa première cape le 22 juin face à la Nouvelle-Zélande. Il est ensuite appelé par Philippe Saint André pour disputer le tournoi des 6 nations 2015 (3 titularisations plus une entrée en jeu) avant de figurer parmi la liste des 36 joueurs sélectionnés pour préparer le mondial.

Après la compétition, il est sélectionné par Guy Novès pour le Tournoi des Six Nations 2016. Blessé aux côtes lors du second match[9], il doit laisser sa place à Jefferson Poirot pour la suite de la compétition. En fin de saison, il est champion de France.

Il fait son retour chez les Bleus lors du Tournoi des Six Nations 2017, où il est le remplaçant de Cyril Baille. Il enchaîne avec la Tournée d'été contre l'Afrique du Sud. Une double blessure[10] le privera des tests de Novembre.

Jacques Brunel, nouveau sélectionneur, le sélectionne pour préparer le Tournoi des Six Nations 2018. Il fait son apparition comme remplaçant, lors du second match contre l'Ecosse.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Eddy Ben Arous est un pilier très dynamique, particulièrement mobile et explosif, qui excelle également dans la faculté à gratter des ballons. Sa tenue en mêlée fermée, longtemps considéré comme son principal point faible, a bien évolué, il est ainsi peu pénalisé mais peine à prendre le dessus sur son vis-à-vis dans l'épreuve de force[11],[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Distinctions personnelles
    • Meilleur pilier gauche du tournoi des 6 nations 2015 selon rugbyrama[12]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, Eddy Ben Arous joue régulièrement avec le Racing Métro 92, aussi bien en Top 14 qu'en Coupe d'Europe[2],[13].

Saison Club Compétition Matchs Points Essais
2010-2011 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 1 0 0
Coupe d'Europe 0 0 0
2011-2012 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 19 0 0
Coupe d'Europe 4 0 0
2012-2013 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 25 5 1
Coupe d'Europe 5 5 1
2013-2014 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 20 0 0
Coupe d'Europe 4 0 0
2014-2015 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 22 0 0
Coupe d'Europe 7 0 0
2015-2016 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 13 5 1
Coupe d'Europe 8 5 1
2016-2017 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 15 5 1
Coupe d'Europe 5 0 0
2017-2018 Drapeau : France Racing Métro 92 Championnat de France 11 0 0
Coupe d'Europe 8 0 0
Total TOP 14 126 15 3
Total Champions Cup 41 10 2
Total Racing 167 25 5

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Au , Eddy Ben Arous compte quatorze capes avec l'équipe de France, dont dix titularisations. Il obtient sa première sélection le contre l'équipe de Nouvelle-Zélande[3].

Eddy Ben Arous dispute deux éditions du Tournoi des Six Nations, en 2015 et 2016[14].

Il dispute la Coupe du monde lors de l'édition 2015, participant à cinq rencontres, face à l'Italie, la Roumanie, le Canada, l'Irlande et la Nouvelle-Zélande[15].

Il est également international dans les sélections de jeunes, avec les moins de 18, moins de 19 et moins de 20 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Karim Ben-Ismail, « Eddy Ben Arous : « La colère et mes kilos superflus, je m'en suis débarrassé », sur lequipe.fr, 26 janvier 2018. Consulté le 26 janvier 2018.
  2. a b et c « Fiche d'Eddy Ben Arous », sur itsrugby.fr (consulté le 3 juillet 2016).
  3. a b et c (en) « Fiche d'Eddy Ben Arous », sur ESPNscrum (consulté le 14 février 2016).
  4. Pascal Boursier, « Ils sont épiciers dans le quartier des Rochelles et leur fils Eddy Ben Arous joue avec le XV de France », sur L'Écho républicain, (consulté le 25 février 2015).
  5. a b c et d « Le fabuleux destin d’Eddy Ben Arous », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 14 février 2015).
  6. Yoann Palej, « Ben Arous, la surprise du chef », sur www.rugby365.fr, (consulté le 11 février 2013).
  7. « Sans Trinh-Duc », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 11 juin 2013).
  8. « Auckland – France : La fiche technique », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 11 juin 2013).
  9. Rédaction, « Blessé aux côtes, Eddy Ben Arous passera des examens dimanche », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  10. Richard Escot, « Eddy Ben Arous : «J'ai beaucoup travaillé la mêlée» », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne).
  11. Notre top 5 des meilleurs piliers gauches du championnat sur Rugbyrama.
  12. a et b Notre équipe type du tournoi des 6 nations 2015 sur Rugbyrama.
  13. « Eddy Ben Arous », sur www.ercrugby.com, ERC (consulté le 11 juin 2013)
  14. (en) « Eddy Ben Arous : Five/Six », sur espn.co.uk (consulté le 14 février 2016).
  15. (en) « Eddy Ben Arous : IRB Rugby World Cup », sur espn.co.uk (consulté le 19 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]