Ed Tourriol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ed Tourriol
Edmond Tourriol.jpg
Edmond Tourriol au festival d’Angoulême 2015.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Edmond Tourriol est un traducteur de comics et scénariste de bande dessinée français[1] né le à Talence en Gironde (France).

Il opère actuellement au sein du studio Makma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplomé en communication, Edmond Tourriol s'est dédié à l'univers de la bande dessinée et des comics de super-héros à travers Marvel et DC Comics.

Pendant ses études en communication à Bordeaux, il a élaboré le fanzine W.O.L.F[2], un magazine portant sur le heavy metal. Cette expérience lui permettra d'apprendre à diriger une équipe et à créer une mise en page. Suite à la création de ce magazine, il a fondé le studio associatif Climax Comics en 1998 avec son associé de l'époque, Olivier Dejeufosse. Au sein de ce collectif, il publie une vingtaine de fanzines et écrit plusieurs épisodes de ses séries Reflex et Zéro Force. Ce travail lui a permis d'acquérir ses premières notions en gestion de projet BD et en lettrage. En 2001, en collaboration avec Stephan Boschat, il lance une société de communication : la SARL Clark System Innovation. C'est cette même année qu'il devient traducteur de comics américains pour les éditions Semic. Il intervient sur des centaines de comic books dont Superman, Batman, Teen Titans, Invincible, Walking Dead. Edmond Tourriol est répertorié comme traducteur professionnel[3] au sein de la Maison de la Traduction en Nouvelle Aquitaine.

En 2003, le studio Makma est fondé et rassemble une trentaine d'artistes. Ils travaillent comme prestataires pour des éditeurs des deux côtés de l'Atlantique. En 2004, avec Nicolas Duverneuil, il lance le site Superpouvoir.com.

En plus d'être traducteur, il est scénariste BD. Aussi, Edmond Tourriol reprend sa carrière de scénariste. Sur les dessins d'Eckyo, il écrit une série manga, Zeitnot publiée chez les Humanoïdes Associés. Avec Stephan Boschat, il coécrit le scénario de Mix-Man, un super-héros dessiné par Sid chez Milan Presse. Fin 2007, il écrit l'adaptation en comic book du jeu en ligne Urban Rivals sur des dessins de Samuel Ménétrier et des couleurs de Fred Vigneau, tous affiliés au studio Makma. En janvier 2011, Tourriol publie aux éditions Kantik un premier tome de la série Urban Rivals, dessiné par Rocio Zucchi avec qui il a précédemment collaboré sur Code Néon dans le magazine Shogun.

Il a également co-scénarisé, avec Dan Fernandes, la B.D. humoristique Banc de Touche, dont les deux premiers volumes (La Bande à Raymond et Le Grand Fiasco) s'inspirent des déboires de l'équipe de France de football. La série est pré-publiée dans le journal L'Équipe.

Depuis 2013, il publie avec Dan Fernandes, Albert Carreres et Ben KG, de la B.D. humoristique Zlatan Style. À cette liste s'ajoute également Le Réveil des Bleus, Neymar Style ainsi que deux mangas : Paris Saint-Germain Infinity et L'Équipe Z.

Sa spécialisation dans les ouvrages de foot lui a permis deux sélections en équipe de France de football des écrivains[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Edmond Tourriol », sur écla (consulté le 13 novembre 2014)
  2. « Dans la fosse : Edmond Tourriol époque cuir », sur Superpouvoir.com, (consulté le 25 avril 2019)
  3. « Tourriol », sur Matrana (consulté le 30 avril 2019)
  4. « Équipe de France des écrivains : Edmond Tourriol fête sa première sélection », sur MAKMA : création BD, comics, mangas, (consulté le 25 avril 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Traducteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]