Ectoparasite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un bourdon infecté par un acarien ectoparasite

Un ectoparasite est un parasite externe, c'est-à-dire un parasite qui vit sur la surface corporelle d'un être vivant. Son cycle de développement peut engendrer une maladie de l'hôte, dite pour cette raison ectoparasitose.

Les ectoparasites communs de l'humain sont les Siphonaptera, ou puces ; les Phthiraptera (les poux) ; les sarcoptes et autres acariens, dont les tiques.

Pesticides[modifier | modifier le code]

Les pesticides qui les ciblent sont dits ectoparasiticides et posent, comme beaucoup de substances chimiques de grande utilisation, des problèmes environnementaux en s'accumulant ou se dispersant dans l'environnement. Il s'agit par exemple de la deltamethrine, cypermethrine, l'abamectine, la doramectine, l'ivermectine et l'éprinomectine[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Heather M. Colemana, Trang Trinha, Nhat Le-Minha, Marcus Kleina, David J. Rosera, Robyn W. Tuckerb, Richard M. Stuetza, Gregory Petersa, c, Stuart J. Khana, Occurrence of ectoparasiticides in Australian beef cattle feedlot wastes ; Environmental Pollution ; Volume 174, March 2013, p. 265–272

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]