Eclipse (yacht)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Eclipse
Image illustrative de l'article Eclipse (yacht)
L'Eclipse à Gibraltar en 2012

Type Yacht de luxe
Histoire
Chantier naval Blohm & Voss de Hambourg
Lancement 12 juin 2009
Mise en service 9 décembre 2010
Statut En service
Équipage
Équipage 70
Caractéristiques techniques
Longueur 165,50 m
Maître-bau 21,5 m
Tonnage 13 000 t
Propulsion 2 hélices
Vitesse 19 nœuds
Caractéristiques commerciales
Pont 7
Passagers 40
Carrière
Armateur Roman Abramovich
Pavillon Drapeau des Bermudes Bermudes
IMO 1003750
Coût 350 millions d'euros (coût initial)
900 millions d'euros (coût final)

Le M/Y Eclipse est un yacht de luxe[1], construit par les chantiers Blohm & Voss de Hambourg en Allemagne en 2009. Il est la propriété du milliardaire russe Roman Abramovitch.

Conception[modifier | modifier le code]

Sa longueur exacte est inconnue mais est supposée supérieure à 162,50 mètres. Il fut de sa conception jusqu'au 5 avril 2013, le plus grand bateau privé du monde. Il devancerait de 50 centimètres le yacht Dubai, qui appartient à l'émir Mohammed ben Rachid Al Maktoum, le dirigeant de l'émirat éponyme.

Son coût initial est estimé à 350 millions d'euros[2] mais un rapport indiquait en septembre 2009 un coût final de 900 millions d'euros[3].

Équipements[modifier | modifier le code]

L’éclipse dispose d’une suite de 465 m² avec toit rétractable, jardin privatif, deux chambres, deux salles de bains, un bureau, une petite salle à manger et d'un mini cinéma privé pour le propriétaire. Le yacht possède également une boite de nuit avec deux pistes de danse, une bibliothèque internationale, un cinéma, un restaurant, un aquarium géant où nagent des esturgeons, des dorades et des soles, une galerie d’art, une banque, deux piscines, un salon de massage, une salle de fitness, un salon de coiffure, plusieurs jacuzzi, un sauna, un hammam et un « port intérieur flottant » avec une capacité d’accueil de 3 grosses vedettes ultra rapides.

L’Eclipse est également pourvu d’un système anti-paparazzi basé sur une technique d’interception laser. Un faisceau de lumière entrerait directement sur le capteur de n’importe quel l'appareil photo, perturbant sa capacité à enregistrer une image numérique.

L'Eclipse à Nassau aux Bahamas le 12 janvier 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Eclipse Yacht », yachtharbour.com
  2. (en) « Russian tycoon buys a yacht to eclipse all others », Tne Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  3. « L'Eclipse de Roman Abramovitch », linternaute.com

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :