Echiura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Échiuriens (Echiuria) forment un petit groupe de vers marins à larve trochophore.

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'espèce Urechis unicinctus est commercialisée en Asie du sud-est sous le nom de Penis fish.

Ce sont de petits vers non segmentés, au corps ramassé en masse et généralement dissimulé dans le substrat ou dans une cavité. On n'en voit généralement que la trompe, beaucoup plus longue que le reste du corps, et qui se divise en deux sur sa dernière partie, pour former un "T" caractéristique. Cette trompe sert à chasser de la nourriture, et se rétracte assez rapidement quand elle en a trouvé ou quand elle est dérangée (par le doigt d'un plongeur, par exemple).


La trompe d'un ver échiurien aux Maldives.


On trouve des vers échiuriens dans pratiquement toutes les mers, y compris sur les côtes françaises.

La forme suggestive de certaines espèces (comme Urechis unicinctus) leur fait prêter des vertus aphrodisiaques en Asie du sud-est, où ces animaux font l'objet d'une pêche commerciale intense.

Classification et phylogénie[modifier | modifier le code]

Les échiuriens ont été décrits par Peter Simon Pallas en 1766, et formalisés par Lacaze-Duthiers en 1858. Du fait de leur absence de segmentation, ils ont souvent été considérés comme un embranchement distinct des Annélides mais les analyses de phylogénie moléculaire confirment leur appartenance (comme celle des Siponcles) à cet embranchement[1].

Liste des ordres et familles[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (27 juillet 2015)[2] :

Selon NCBI (23 déc. 2010)[3] & ITIS (23 déc. 2010)[4] :

Selon Animal Diversity Web (23 déc. 2010)[5] :



Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Struck, TH; et al. (2007-05-27), "Annelid phylogeny and the status of Sipuncula and Echiura
  2. World Register of Marine Species, consulté le 27 juillet 2015
  3. NCBI, consulté le 23 déc. 2010
  4. ITIS, consulté le 23 déc. 2010
  5. Animal Diversity Web, consulté le 23 déc. 2010