Echinolampadidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 20 février 2019 à 20:43 et modifiée en dernier par Caftaric (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Les Echinolampadidae sont une famille d'oursins, de l'ordre des Echinolampadoida[1] (ou des Cassiduloida selon les classifications[2]).

Morphologie[modifier | modifier le code]

Fossile d’Echinolampas hemisphaericus (MHNT)

Ce sont des oursins irréguliers de taille moyenne à grande, avec un test (coquille) généralement bien gonflé. Les pétales ambulacraires sont longs et ouverts, généralement avec des zones porifères inégales. Le périprocte est marginal à inframarginal, transversal ou longitudinal. Le système apical est tétrabasal ou monobasal. Les bourrelets et phyllodes sont larges bien développés. On note la présence de pores buccaux[3].

Extension stratigraphique[modifier | modifier le code]

Ces oursins existent depuis le Crétacé (Cénomanien), et comportent plusieurs genres fossiles.

Systématique[modifier | modifier le code]

La famille des Echinolampadidae a été décrite par le zoologiste britannique John Edward Gray en 1851.

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Clypeolampadidae (Kier, 1962)

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (25 octobre 2013)[1] :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]