Echávarri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Echávarri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Nom officiel
(es) EchávarriVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(eu) EtxabarriVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Comarque
Merindades
Communauté forale
Municipalité
Coordonnées
Démographie
Population
69 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Gentilé
EtxabarritarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
31290Voir et modifier les données sur Wikidata

Echávarri en espagnol ou Etxabarri en basque est un village situé dans la commune d'Allín dans la Communauté forale de Navarre, en Espagne. Il est doté du statut de concejo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Hospitaliers[modifier | modifier le code]

La seigneurie d'Echávarri est une ancienne commanderie des Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dont l'existence est attestée depuis le XIIe siècle et qui a fait partie du grand prieuré de Navarre au sein de la langue d'Espagne[1],[2]. À partir de 1428, elle devient membre de la commanderie d'Aberin[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Données sur Echávarri - Gouvernement de Navarre - Información y datos de entidades locales de Navarra (Information et données sur les localités de Navarre).
  • Données sur Echávarri - Fédération navarraise des communes et concejos - Guía de entidades locales (Guide des localités).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Santos A. García Larragueta, El Gran Priorado de Navarra de la Orden de San Juan de Jerusalén; siglos XII-XIII., vol. I, Diputación Foral de Navarra, Institución "Príncipe de Viana", (présentation en ligne), p. 143
    Les maisons de l'hôpital attestées au XIIe siècle sont: Cizur Menor, Bargota, Echavarri, Zufia, Cogullo, Melgar, Casanueva, Falces, Villafranca, Biurrun, Iracheta, Leache, Sangüesa, Calchetas, Tudela, Fustiñana, Cabanillas, Buñuel, Apat Hospital, Arramel et Santa Catalina.
  2. Nicole Bériou (dir. et rédacteur), Philippe Josserand (dir.) et al. (préf. Anthony Luttrel & Alain Demurger), Prier et combattre : Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge, Fayard, , 1029 p. (ISBN 978-2-2136-2720-5, présentation en ligne), p. 646
  3. Juan Francisco Baltar Rodriguez, « La estructura de la orden en la edad moderna », dans La Orden de Malta en España (1113-2013), , 520 p. (présentation en ligne), p. 322