Eaux noires (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 1 septembre 2019 à 10:42 et modifiée en dernier par BTH (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Contraste à la confluence des eaux jaunâtres de l’Amazone et des eaux noires de son affluent, le Rio Negro.

Une rivière à eaux noires est une rivière avec un écoulement lent au travers de marais ou de zones forestières humides en régions chaudes. La température élevée fait pourrir la végétation. Des tanins s'infiltrent dans l'eau, la rendent transparente et acide avec une teinte sombre, ressemblant à du thé ou du café.

Localisation

La plupart de ces rivières se trouvent dans le bassin de l'Amazone et au sud des États-Unis. Toutes les rivières de couleur sombre ne sont pas des rivières à eaux noires d'un point de vue technique. Certains cours d'eau de régions tempérées, qui traversent des zones terreuses, sont simplement noires en raison de la couleur du sol.

La rivière à eaux noires la plus importante est le Rio Negro dans le bassin de l'Amazone au Brésil.

Description

Les rivières à eaux noires sont acides et contiennent moins d'éléments nutritifs que les autres. Elles se caractérisent aussi par des certaines concentrations ioniques élevées (notamment aluminium) et d'autres faibles (notamment calcium).

Ces conditions produisent une flore et une faune qui diffèrent de celles des rivières en eau vive.

Notes et références

Articles connexes