Eau blanche (papeterie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eau blanche.

Dans le domaine de la papeterie, l’eau blanche désigne l’eau résiduaire produite au cours de la fabrication du papier. Elle contient des fibres de cellulose et d’autres matières en suspension.