Earth (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Earth.
Earth
Description de cette image, également commentée ci-après

Earth en concert à Hambourg, en Allemagne, en 2009.

Informations générales
Pays d'origine États-Unis
Genre musical Drone metal, doom metal, stoner metal, rock instrumental[1], rock psychédélique[2], post-rock[3]
Années actives 1989-1997, depuis 2003
Labels Anja, Sub Pop, No Quarter Records, Or Records, Southern Lord Records
Composition du groupe
Membres Dylan Carlson
Adrienne Davies
Don McGreevy
Bill Herzog
Anciens membres Slim Moon
Greg Babior
Kelly Canary
Joe Preston
Ian Dickson
Dave Harwell
Sean McElligot
John Schuller
Michael McDaniel
Jonas Haskins
Steve Moore
Angelina Baldoz
Karl Blau
Lori Goldston

Earth est un groupe de drone doom et rock expérimental américain, originaire d'Olympia, Washington DC. Il est formé en 1989 par Dylan Carlson, Slim Moon, et Greg Babior. Bien qu'ayant joué des styles de musique variés, ils sont plus connus pour être les pionniers du drone doom. Leurs premiers albums peuvent être perçus comme une variation expérimentale du metal des Melvins, influencés par le doom metal.

Dylan Carlson est actuellement le leader du groupe. Il est aussi le seul membre d'origine jouant encore avec Earth. Le groupe a eu une grande influence sur la scène drone, plus particulièrement sur Sunn O))) ou Teeth of Lions Rule the Divine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dylan Carlson forme le groupe en 1989 avec Slim Moon et Greg Babior, sous le nom de Earth, inspiré de l'ancien nom adopté par Black Sabbath. À part pour la musique underground, Carlson est aussi connu comme l'un des proches amis du musicien grunge Kurt Cobain. C'est d'ailleurs Carlson qui, à la demande de Cobain, a acheté le fameux fusil de chasse (qui était au départ censé être utilisé en tant que protection) que Cobain a utilisé pour se suicider[4]. Après que Earth eut déménagé à Seattle, Cobain chanta sur la chanson Divine and Bright, piste d'une démo incluse dans l'album live Sunn Amps and Smashed Guitars.

L'album Earth 2 est décrit comme un pilier par le magazine Terrorizer[5]. Le groupe se met en pause après la sortie de Pentastar: In the Style of Demons à cause des problèmes personnels de Carlson, notamment son addiction à l'héroïne, sa cure de désintoxication, son lien avec le suicide de Kurt Cobain, et son incarcération[5]. Carlson explique que la séparation du groupe est due à son addiction : « À un certain moment, la musique était tout pour moi. Puis ça ne l'était plus et c'est quelque chose de différent et destructeur qui l'a remplacé. L'héroïne fait partie de mon existence - ça fonctionne pas sans ça[5]... »

Earth revient aux alentours de 2000[5] avec un différent style musical[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Dylan Carlson – guitare
  • Adrienne Davies – batterie
  • Don McGreevy – basse
  • Bill Herzog - basse
  • Brett Netson - guitare

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Slim Moon – chant
  • Greg Babior – guitare
  • Joe Preston – guitare basse, percussions
  • Ian Dickson – guitare, basse
  • Dave Harwell – basse
  • John Schuller - basse
  • Sean McElligot – guitare
  • Michael McDaniel – batterie
  • Jonas Haskins – guitare bariton
  • Steve « Stebmo » Moore - piano, trombone, grand piano acoustique
  • Lori Goldston - violoncelle
  • Karl Blau – basse
  • Angelina Baldoz - basse (en tournée)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Splits[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bath, Tristan, « Earth - Primitive and Deadly », Drowned in Sound,‎ (consulté le 5 mars 2016).
  2. (en) Reid, Mike, « Holy Sons (Emil Amos) joins Earth for American tour; Earth reciprocates with Emil Amos-shaped clouds », Tiny Mix Tapes,‎ (consulté le 5 mars 2016).
  3. (en) Masters, Marc, « Interview: Earth », Pitchfork,‎ (consulté le 5 mars 2016).
  4. (en) « Dylan Carlson's written statement to the police », The Smoking Gun
  5. a, b, c, d et e (en) Dayal Patterson, « A Spell in the Wilderness », Terrorizer, no 137,‎ , p. 18-19.