Earling (Iowa)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Earling
Earling (Iowa)
Centre ville d'Earling
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Iowa Iowa
Comté Shelby
Type de localité City
Code ZIP 51530
Code FIPS 19-23385
GNIS 0456105
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 712
Démographie
Population 437 hab. (2010)
Densité 282 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 46′ 30″ nord, 95° 25′ 07″ ouest
Altitude 409 m
Superficie 155 ha = 1,55 km2
· dont terre 1,55 km2 (100 %)
· dont eau km2 (0 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation Incorporée en 1892
Localisation
Localisation de Earling
Carte du comté de Shelby.
Géolocalisation sur la carte : Iowa
Voir sur la carte topographique de l'Iowa
City locator 14.svg
Earling
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Earling
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Earling

Earling est une ville du comté de Shelby, en Iowa, aux États-Unis. Elle est incorporée le [1].

Earling est célèbre dans les cercles paranormaux pour avoir été le lieu de séances d'exorcisme en 1928. Pendant, plus de 23 jours, un capucin catholique nommé Theophilus Riesinger a pratiqué des séances pour exorciser les démons d'Emma Schmidt (en), au couvent franciscain local. Au cours de l'exorcisme, Emma Schmidt aurait volé dans la pièce, atterri au dessus de la porte et s'accrochait au mur. Malgré les tentatives des autorités de l'église à garder l'exorcisme secret, les habitants de la ville ont bientôt commencé à entendre des bruits étranges, provenant du couvent, ainsi que des odeurs horribles. Enfin, au bout de 23 jours, les démons abandonnent le corps d'Emma Schmidt après que le père Riesinger ait commandé: « Partez, vous amis de l'enfer ! Fuis, Satan ». Après l'exorcisme, Emma Schmidt aurait mené une vie normale[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Earling, Iowa » [« Données sur la ville de Earling, Iowa »], sur le site city-data.com (consulté le 26 mai 2017).
  2. (en) Nevans-Pederson, Mary, « Priest described 1928 possession of Iowa girl: The 23-day exorcism of a 14-year-old took place in a convent in Earling », Dubuque Telegraph Herald,‎ .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) « Earling, Iowa » [« Données sur la ville de Earling, Iowa »], sur le site city-data.com (consulté le 26 mai 2017).

Source de la traduction[modifier | modifier le code]