Earl Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Earl Thompson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
SausalitoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Earl Thompson, né le à Wichita au Kansas et mort le (à 47 ans) à Sausalito en Californie, est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thompson sert dans la Marine américaine en 1945-46 et dans l'Armée américaine en 1948-54, servant en tant que Sergent de Première Classe, chef de char, et Premier Sergent. Il fréquenté l'Université du Missouri en 1954-57, et l'Université de Columbia en 1959-60.

Thompson a vécu en Europe pendant plusieurs années, et a enseigné dans un atelier d'écriture à l'Université de Californie à Berkeley[1].

Son premier roman, Un Jardin de Sable (Garden of Sand) décrit les événements de la naissance et de la petite enfance de Jacky, dans les moindres détails[2].

Tattoo reprend là où son premier roman s'arrête avec son héros rejoignant la Marine américaine. Les deux romans sont autobiographiques, avec le personnage principal (appelé Jack MacDeramid dans la première et la Jack Andersen dans la seconde), un double très proche de Thompson lui-même.[3],

Bien que son troisième roman, Caldo Largo s'éloigne de ses préoccupations autobiographiques, il se déroule à bord d'un bateau de pêche, et est nourri de l'expérience de Thompson.

Deux ans après la publication de  Caldo Largo, Thompson est mort d'une rupture d'anévrisme à Sausalito, en Californie. Son quatrième et dernier livre, The Devil to Pay, vient clore la trilogie autobiographique entamée par les deux premiers – cette fois le héros s'appelle Jarl Carlson (« Jarl » est la forme scandinaves pour « Earl »)– et a été publié après la mort de Thompson, par son ami et exécuteur testamentaire Gilmer Y. Waggoner. Le livre est considérablement plus court que le dense Un Jardin de Sable et sa suite Tattoo.

Nommé pour le National Book Award pour Un Jardin de Sable et choisi par le Club du Livre du de Mois pour le Tattoo[4], Thompson est décédé subitement à l'apogée de son succès, après avoir publié seulement trois romans – le quatrième The Devil to Pay, a été publié à titre posthume.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Garden of Sand. New York: G. P. Putnam Fils, 1970. En poche: New York: Carroll & Graf, 1991.
- traduit en français sous le titre : Un Jardin de Sable par Jean-Charles Khalifa, Toulouse, France, Éditions Monsieur Toussaint Louverture, 2018, 932 p. (ISBN 9791090724426)[2].
  • Tattoo. New York: G. P. Putnam Fils, 1974. En poche: New York: Carroll & Graf, 1991.
  • Caldo Largo. New York: G. P. Putnam Fils, 1976. En poche: Sceau Livres 1977. ultérieure livre de poche édition: New York: Carroll & Graf, 1991.
  • The Devil to Pay. New York: New American Library, 1982.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Earl Thompson », sur Academic Dictionaries and Encyclopedias (consulté le 18 juillet 2018).
  2. a et b Philippe Garnier, « De foutre et de sang : «Un jardin de sable» d’Earl Thompson », sur Libération.fr, (consulté le 18 juillet 2018).
  3. (en) « Earl Thompson - Biography », sur http://www.washburn.edu/
  4. Caldo Largo, author biography, p. 282

Liens externes[modifier | modifier le code]