Earl Manigault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le basket-ball
Cet article est une ébauche concernant le basket-ball.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Earl Manigault
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Earl « The Goat » Manigault ( - ) était un joueur de basket-ball, plus précisément de Streetball et est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Atteint de problèmes cardiaques dus à une très forte consommation de drogue dans ses jeunes années, et malgré sa petite taille (1,85 m environ) pour un basketteur, il comble ces manques par une volonté et une détente exceptionnelle. Durant ces longues années de déchéance qu'ont représenté pour lui la quête de sa dose dans les rues de Harlem, et même de la prison pendant quelques mois, il ne peut accomplir de carrière en NBA. Véritable légende du basket de rue, maniant le ballon avec brio et réalisant des mouvements encore jamais vus sur les playgrounds New-Yorkais, il se fait rapidement connaître dans son quartier puis dans la ville entière, si bien qu'il a côtoyé les plus grands de sa génération. Certaines rumeurs racontent qu'il est le premier basketteur à rentrer un dunk à 720°, la légende assure aussi qu'il allait chercher des pièces de monnaie sur le haut de la planche. Plusieurs basketteurs dont Kareem Abdul-Jabbar ont affirmé qu'il était le plus grand joueur avec lequel il n'ait jamais joué. Il mourut en 1998 en laissant derrière lui ce surnom : The Goat qui veut dire The Greatest Of All Time sous-entendu le meilleur joueur de tous les temps, ainsi qu'un tournoi célèbre dans son Bronx natal connu sous le nom de Rucker Park.

Un film raconte son histoire : "L'étoile du Bronx" ("Rebound" en VO) avec Don Cheadle dans le rôle de Earl Manigault.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]