Eanswith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'église paroissiale de Folkestone est dédiée à sainte Marie et sainte Eanswythe.

Eanswith ou Eanswythe est une princesse et religieuse anglo-saxonne de la première moitié du VIIe siècle, fondatrice d'abbaye.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du roi Eadbald de Kent, elle refuse d'épouser un prince païen et fonde l'abbaye de Folkestone vers 630. Elle y meurt à un jeune âge. Considérée comme sainte, elle est fêtée le 31 août, date anniversaire de sa mort, ou le 12 septembre, date anniversaire du transfert de ses reliques[1].

L'église paroissiale de Folkestone lui est dédiée. En 1885, les ossements d'une jeune femme y ont été découverts dans un reliquaire de plomb du XIIe siècle encastré dans un mur de l'église, et qui pourrait y avoir été caché en 1535, lors de la dissolution des monastères.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Farmer, The Oxford Dictionary of Saints, Oxford University Press, , 5e éd. (ISBN 9780199596607), p. 132.