Electronic Wind Instrument

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis EWI)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la facture instrumentale image illustrant la musique électronique
Cet article est une ébauche concernant la facture instrumentale et la musique électronique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un contrôleur à vent électronique (Electronic Wind Instrument –EWI) est un instrument de musique inventé par Nyle Steiner. Les premiers modèles étaient conçus en deux parties distinctes, à savoir un contrôleur à vent couplé à un synthétiseur. Les modèles récents combinent désormais ces deux parties en un seul instrument, le synthétiseur se trouvant positionné dans la partie inférieure de l’instrument. Prenant des formes pouvant être comparées à celles d’une flûte à bec, clarinette ou encore saxophone, cet instrument de musique nécessite néanmoins d’être connecté à des périphériques (casque, amplificateur, matériel informatique) afin d'être retraités pour générer un son.

Bien qu'il soit généralement associé à la fusion jazz / rock et, plus récemment, à la musique new âge, le contrôleur à vent électronique est un instrument musicalement polyvalent puisqu’il fonctionne avec des sons préenregistrés qui sont activés par l’utilisation des touches de l’appareil et modulés grâce à l’attaque, intensité ou encore vibrato générés sur le bec de ce dernier.

Fonctionnement des modèles récents[modifier | modifier le code]

Le contrôleur à vent électronique possède généralement un bec (système de membrane ou d'anche) équipé de capteurs de pression d'air (contrôle du volume) et de pression des lèvres (vibrato). Les clefs ne se déplacent pas, la détection des doigtés se fait par conductivité ou par système de clefs. L'octave est généralement choisi grâce au positionnement des pouces sur l'instrument. Le capteur de pression d'air permet d'avoir une grande étendue dynamique, en particulier en combinaison avec un synthétiseur analogique. Le contrôleur à vent indique les notes à jouer à un synthétiseur intégré ou externe, il est possible de le connecter à une station de travail numérique afin de produire une plus grande variété de sons.

Quelques modèles d'instruments à vent électroniques[modifier | modifier le code]

Steiner[modifier | modifier le code]

  • Steiner-Parker EVI (1974-1975)
  • "Steinerphone" EWI (1981)
  • STEINER MIDI EVI (1998)

Sting[modifier | modifier le code]

  • EW1
  • EW2 MIDI controller (1987)

Roland[modifier | modifier le code]

  • Roland AE-10 Aerophone (2016)

Aodyo[modifier | modifier le code]

  • Sylphyo (2015)

Akai[modifier | modifier le code]

Un EWI 4000S
  • EVI1000 et EWI1000 (1987)
  • EWV 2000
  • EWI 3000/3020m
  • EWI 3030m
  • EWI 4000S (2006)
  • EWI USB (2009)
  • EWI 5000 (2014)

Casio[modifier | modifier le code]

  • DH-100
  • DH-200
  • DH-500
  • DH-800

Yamaha[modifier | modifier le code]

  • WX-5
  • WX-7
  • WX-11

Musiciens[modifier | modifier le code]

Quelques musiciens ayant adopté le contrôleur à vent éléctronique :

Liens externes[modifier | modifier le code]