ERikm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
eRikm
Description de cette image, également commentée ci-après

eRikm

Informations générales
Naissance (45 ans)
Mulhouse, Drapeau de la France France
Activité principale Musicien
Activités annexes Compositeur, plasticien
Genre musical musique improvisée, musique expérimentale, musique électroacoustique
Instruments Platines, électroniques
Années actives 1992 - aujourd'hui
Site officiel http://www.erikm.com

eRikm (ou ErikM) est un musicien improvisateur, compositeur et plasticien français né à Mulhouse en 1970. eRikm vit à Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 13 juin 1970, eRikm écoute dans sa jeunesse la musique pop et folk de l’époque : ces premiers souvenirs musicaux sont Pink Floyd et Ennio Morricone[1]. Il s'intéresse par la suite à des groupes tels que PIL, Wire ou Kill The Thrill. Il joue alors de la guitare. Au début des années 90, il se tourne vers la manipulation de platines vinyles et à la pratique du DJing. De 1990 à 1997, il est éclairagiste dans des salles de spectacles et compagnies. En parallèle il pratique le collage sonore, les expérimentations musicales et l'improvisation libre. Depuis 1997 il est musicien professionnel travaillant en studios et sur scène. Il travaille aussi pour la danse, le théâtre, et divers performances.

Ses diverses rencontres l'amènent à jouer avec Luc Ferrari, Akosh S, Mathilde Monnier, Fennesz, Bernard Stiegler, Fm Einheit, Christian Marclay, Otomo Yoshihide, Michel Doneda, Norbert Möslang & Andy Guhl (Voice Crack), Günter Müller, Catherine Jauniaux, Natacha Muslera, Dieb13, Jérôme Noetinger, etc. En 1998 il joue aux cotés du duo Voice Crack et Günter Müller dans le groupe Poire_Z.

Œuvres discographiques principales[modifier | modifier le code]

Solo et collaborations[modifier | modifier le code]

Poire_Z[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Poire_Z - For4ears records
  • 2001 : Presque_Chic - Sonoris
  • 2002 : + - Erstwhile Records
  • 2004 : Q, avec Phil Minton - For4ears records

Référence[modifier | modifier le code]

  1. [1] Les Inrock, 2001

Liens externes[modifier | modifier le code]