École pour l'informatique et les nouvelles technologies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis EPITECH)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
École pour l'informatique et les nouvelles technologies
Epitech.png
Histoire et statut
Fondation
Type
Organisation éducative (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique
Régime linguistique
Fondateur
Fabrice Bardèche et Nicolas Sadirac
Président
Marc Sellam (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur
Emmanuel Carli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
5 000 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Divers
Devise
L'école de l'innovation et de l'expertise informatiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web

L'École pour l'informatique et les nouvelles technologies (EPITECH) aussi appelée European Institute of Technology, est un établissement d'enseignement supérieur reconnu par l’État créé en 1999 qui délivre une formation dans les technologies de l'information et de la communication.

A l'issue du cursus de cinq ans, les étudiants reçoivent le titre d'« expert en technologies de l'information » qui est certifié de niveau I par l’État[1]. Cette certification professionnelle ne doit pas être confondue avec un diplôme visé conférant le grade de master (à l'instar du diplôme d'ingénieur)[2].

L'école appartient au groupe IONIS.

Historique[modifier | modifier le code]

L'école est créé en 1999 par Fabrice Bardèche et Nicolas Sadirac pour proposer une formation basée sur la partie exclusivement informatique du cursus de l'EPITA, école d'ingénieurs membre du même groupe qui a servi de modèle pour la création d'Epitech[3].

Depuis [4], le titre d'« expert en technologies de l'information » de l'EPITECH est certifié par l’État de niveau I[5].

En , l'établissement annonce l'ouverture de 4 nouveaux campus : Lyon, Montpellier, Nancy et Nice[6].

Au 1er septembre 2009, elle est reconnue par l’État et peut donc accueillir des étudiants boursier[7].

En 2012, sous la direction de Cyril Pierre de Geyer, une nouvelle formation délivrant une maîtrise en administration des affaires (e-MBA), destiné aux managers ayant une formation technique, est ouverte[8].

Une nouvelle antenne à EPITECH Nancy a été créée en 2018[réf. nécessaire].

Cursus à l'étranger[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la 4e année, les élèves doivent effectuer leur année à l'étranger dans l'une des universités étrangères partenaire[9].

Vie associative[modifier | modifier le code]

Site d'Epitech Strasbourg (partagé avec l'ISEG)

Un grand nombre d'associations sont communes entre EPITA et EPITECH, comme notamment : Unisson (association de musique électronique), Epitanime (association sur la culture japonaise)[10], ANTRE (association de jeu de rôle), CYCOM (Association d'événementiel e-sportive), Prologin (association qui organise le concours national d'informatique)[11], Cristal (association-entreprise des écoles Epita/Epitech), EpiMac (association Macintosh qui réunit la communauté du groupe IONIS), EPTV (association vidéo de l'école), One4One (association de paintball), Stack (association d'airsoft), Evolutek (association de robotique commune également avec l'IPSA)[12] et GConfs (organisation de conférences pour les étudiants).

L'école possède aussi sa Junior-Entreprise Taker. Elle permet aux étudiants de réaliser des contrats Freelance avec un suivi pédagogique et qualité. Crée initialement à EPITECH Paris en 2014[13], des étudiants Lyonnais ont créé une antenne à EPITECH Lyon fin 2016 et à EPITECH Montpellier début 2018[pertinence contestée].

Anciens élèves notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Version électronique authentifiée publiée au JO n° 0198 du 27/08/2013 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 26 août 2018)
  2. « Comment savoir si un diplôme est reconnu ? | CCI Paris Île-de-France », sur www.cci-paris-idf.fr (consulté le 26 août 2018)
  3. « L'Epitech fête ses 10 ans », Journal du Net,‎ (lire en ligne)
  4. Arrêté du 16 janvier 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles (lire en ligne)
  5. « Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Résumé descriptif de la certification) - Commission nationale de la certification professionnelle », sur www.rncp.cncp.gouv.fr (consulté le 26 août 2018)
  6. Véronique Arène, « L'Epitech ouvre quatre établissements en région - Le Monde Informatique », Le Monde Informatique,‎ (lire en ligne)
  7. « Version électronique authentifiée publiée au JO n° 0189 du 18/08/2009 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 26 août 2018)
  8. « Epitech annonce la création de son Executive MBA - Planète Campus », Planète Campus,‎ (lire en ligne)
  9. « Les partenariats internationaux », sur www.epitech.eu (consulté le 26 août 2018)
  10. « La convention Epitanime 2017 dévoile ses dates ! | Manga Mag », sur www.mangamag.fr (consulté le 26 août 2018)
  11. « Prologin : Le concours national d'informatique pour les jeunes », Dimension-Ingénieur.com,‎ (lire en ligne)
  12. « Une troisième place pour Evolutek à IDC Robocon », sur capcampus, (consulté le 26 août 2018)
  13. « JUNIOR CONSEIL TAKER à LE KREMLIN BICETRE (804662518), CA, bilan, KBIS - Infogreffe », sur www.infogreffe.fr (consulté le 7 août 2017)
  14. Cécilia Gabizon, « Il invente le site qui sait tout de vous », sur Lefigaro.fr (consulté le 1er novembre 2012)
  15. T.W., « Mathieu Pigasse au capital de Melty », sur cbnews.fr,
  16. « Solomon Hykes, le Français qui a conquis la Silicon Valley », sur journaldunet.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]