EMD GP9

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
EMD GP9RM du Canadian National Railway

Un EMD GP9 est un modèle de locomotive diesel-électrique à quatre essieux, construite par General Motors Electro-Motive Division aux États-Unis, et par General Motors Diesel au Canada entre et . La production aux États-Unis a pris fin en , tandis que treize unités ont été construites au Canada, incluant les deux dernières unités, en .

La puissance est fournie par un moteur 567C seize cylindres générant 1 750 chevaux (1.30 MW).

Les GP9 ont été construits à près de 4000 exemplaires avec cabine de conduite (unités A) mais aussi sans cabine de conduite (165 unités B), ces derniers étant nommés GP9B.

Certains GP9, la plupart reconstruits (GP9M, GP9RM, GP15C), sont encore utilisés de nos jours, notamment par le Canadien National.

Production[modifier | modifier le code]

Un total de 3 441 unités de cette locomotive a été construit pour les chemins de fer des États-Unis, avec un supplément de 646 machines pour les chemins de fer canadiens et de 10 pour les chemins de fer mexicains. Certaines machines sont équipées d'un petit capot plus bas que le standard, d'autres sont équipées d'un petit capot haut.

À l'export, 5 unités ont été construites pour un chemin de fer au Brésil à voie large, 4 unités ont été construites pour un chemin de fer au Pérou et 6 unités ont été construites pour un chemin de fer au Venezuela.

Concernant les GP9B (unités B), 165 exemplaires sont construits pour les chemins de fer des États-Unis entre et . Toutes les locomotives GP9B ont été construites aux États-Unis.

Reconstructions[modifier | modifier le code]

40 GP9M sont incluses dans le total des 3 441 unités construites pour les chemins de fer des États-Unis. Un GP9M est construit avec les pièces d'une locomotive EMD plus ancienne, soit une unité F soit une GP7 endommagée. L'utilisation de pièces provenant de ces vieilles locomotives a fait que la GP9M a moins de puissance qu'une GP9. La puissance est de 1 350 chevaux (1.01 MW) si la locomotive donneuse est un FT/F2 ou de 1 500 chevaux (1.12 MW) pour un F3/F7/GP7.

De nombreuses reconstructions de GP9 sont toujours en service aujourd'hui sur des shortline ou pour des opérateurs industriels. Certaines restent en service pour certains grands chemins de fer de classe I, en tant que locomotives de manœuvres. Le Canadien national a encore de nombreuses GP9RM en opération en 2016. Le Canadien Pacifique a eu beaucoup de GP9 en opération, cependant, ils étaient tous retirés du service en 2015.

Plusieurs GP9 ont été reconstruits avec un moteur de 1 500 chevaux (1.12 MW) type CAT 3512 et identifiés comme GP15C.

Acheteurs originaux[modifier | modifier le code]

GP9 construites par Electro-Motive Division, États-Unis[modifier | modifier le code]

Compagnie Quantité Numéros Notes
Electro-Motive Division (demonstrator) 1 7257 Pour le Western Maryland, n°33
Araraquara Railway, Brazil 5 1001–1005 pour voir de 5 ft 3 in (1,600 mm)
Atchison, Topeka and Santa Fe Railway 52 700–751
Baltimore and Ohio Railroad 194 675–696, 747–752, 3413–3425, 6447–6598, 6498:2 6513, 6554 à présent Greenville & Western 3751, 3752
Bangor and Aroostook Railroad 5 76–80
Belt Railway of Chicago 3 471, 480, 481 Le 471 est un GP9M
Boston and Maine Railroad 50 1700–1749 Unités restantes cédées au Guilford Rail System. Les 3 GP9s dernières unités cédées à Pan Am Railways.
Butte, Anaconda and Pacific Railway 4 104–107
Central of Georgia Railway 11 160–170
Central Railroad of New Jersey 2 1531, 1532 GP9M
Central Vermont Railway 18 4547–4557, 4923–4929
Chesapeake and Ohio Railway 363 5901–6263
Chicago and Eastern Illinois Railroad 8 221, 229, 233–238 Les 221 et 229 sont des GP9Ms
Chicago and North Western Railway 59 1711–1720, 1725–1773
Chicago, Burlington and Quincy Railroad 20 270-289
Chicago Great Western 1 120 GP9M
Chicago, Milwaukee, St. Paul and Pacific Railroad (“Milwaukee Road”) 128 280–331, 2368–2443 2368–2443 renumérotées 200–279 (pas dans l'ordre).
Chicago, Rock Island and Pacific Railroad 21 1312–1332
Clinchfield Railroad 2 917, 918
Denver and Rio Grande Western Railroad 24 5901–5904, 5911–5914, 5921–5924, 5931–5934, 5941–5944, 5951–5954
Detroit, Toledo and Ironton Railroad 13 980–992
Erie Railroad 6 1260–1265
Ferrocarriles Nacionales de México 10 6602, 7101–7107, 7101:2, 7102:2
Florida East Coast Railway 26 651–676
Georgia Railroad 3 1040–1042
Grand Trunk Railway 16 4442–4450, 4558-4559, 4902–4906 Grand Trunk Railway a reconstruit la série numérotée 4900 en GP9Rs puis les a renumérotées en 4600 avec un nez coupé. Certaines des 4600 ont depuis été vendues, la majorité restant dans le parc du CN, soit en livrée CN ou GT.
Grand Trunk Western Railroad 51 1751-1767, 4134–4139, 4539–4546, 4907–4922, 4930–4933
Great Northern Railway 95 656–734, 900–915 Les 900 sont des GP9M de 1,350 hp (1,010 kW). Les 733 et 734 sont des GP9M de 1,500 hp (1,100 kW).
Illinois Central Railroad 348 9000–9257, 9300–9389
Kansas City Southern Railway 4 162–165 La 162 est une GP9M
Lehigh Valley Railroad 2 300, 301
Louisville and Nashville Railroad 32 437, 441–459, 511, 513, 515–522, 553–554 Les 437, 511 et 513 sont des GP9Ms
Meridian and Bigbee Railroad 1 102
Midland Valley Railroad 2 152, 153 GP9M
Minneapolis and St. Louis Railway 23 600–608, 700–713 La série 600 est composée de GP9M de 1,350 hp (1,010 kW)
Minneapolis, St. Paul and Sault Ste. Marie Railroad (“Soo Line”) 24 400–414, 550–558 Les 400 sont destinées au fret, les 550 aux passagers.
Soo Line (Wisconsin Central Railroad) 21 2400–2413, 2550–2556 Les 2400 sont destinées au fret, les 2550 aux passagers.
Mississippi Export Railroad 1 60
Missouri Pacific Railroad 40 4332–4371
New York Central Railroad 160 5904–6028, 6041–6075
New York Central (Cleveland Union Terminal) 4 5900–5903
New York, Chicago and St. Louis Railroad (“Nickel Plate Road”) 107 448–534, 800–814, 448:2, 482:2, 496:2, 497:2, 503:2
New York, New Haven and Hartford Railroad 30 1200–1229
Norfolk and Western Railway 306 10–13, 506–521, 620–699, 714–914, 813:2, 817:2, 799:2, 800:2, 805:2
Northern Pacific Railway 176 200–375 Cédées au Burlington Northern. Certaines ont été reconstruites aux normes des GP28 et sont nommées GP28Ms.
Pennsylvania Railroad 270 7000–7269
Phelps Dodge Corporation (Morenci Mine) 14 30–43
Phelps Dodge Corporation (New Cornelia Branch Mine) 3 21–23
Seaboard Air Line Railroad 58 1798, 1801, 1900–1929, 1954–1979 Les 1798 et 1801 sont des GP9M.
Southern Railway 2 2500, 2501
Southern Railway (Cincinnati, New Orleans and Texas Pacific Railway 5 6245–6249
Southern Railway (Georgia Southern and Florida Railway) 2 8214, 8215
Southern Railway (Live Oak, Perry and Gulf Railroad) 2 302, 303
Southern Railway (New Orleans and Northeastern Railroad) 2 6898, 6899
Southern Pacific Company 255 5600–5719, 5730–5844, 5872–5891 Les 5872 à 5891 ont été construites avec des capots courts.
Southern Pacific (Texas and New Orleans Railroad) 73 240–249, 280–283, 400–458
Southern Peru Copper Corporation 4 20–23
Spokane, Portland and Seattle Railway 6 150–155 Les 150 à 153 avaient des chaudières à vapeur. Cédées aux Burlington Notherns en 1975-1980
St. Louis Southwestern Railway (“Cotton Belt”) 12 820–831
Texas and Pacific Railway 14 1131–1144
Texas Mexican Railway 1 853
Union Pacific Railroad 219 130–248, 250–349
Venezuelan National Railways 6 001–006
Wabash Railroad 12 484, 495
Western Maryland Railway 20 25–32, 34-45 Toutes équipées avec un capot court bas aux ateliers de Hagerstown. La machine de démonstration d'EMD n°7257 est devenue la WM n°33.
Western Pacific Railroad 8 725–732
Western Railway of Alabama 2 530, 531
Winston-Salem Southbound Railway 4 1501–1504 2 pour le Norfolk and Western Railway, 2 pour le Atlantic Coast Line Railroad.
Total 3466

Les GP9 construites par General Motors Diesel, Canada[modifier | modifier le code]

Chemin de fer Quantité Numéros Notes
L'Algoma Central Railway 2 171-172 Dernière GP9 construite ; La n°172 cédée à l'Essex Terminal 102 en 1986 a vu son nez coupé.
Canadien National 349 1724-1750, 2000-2024, 4100-4133,

4147-4156, 4228-4353, 4476-4538, 4560-4609, 4588-4601:2

Canadien Pacifique 200 8483-8546, 8611-8708, 8801-8823,

8825-8839

Québec Cartier Mining 9 1-9 Construit avec des capots courts bas

Renumérotés 51-59

Le 59 cédé au Essex Terminal en tant que n°108 en 1989.

Midland Compagnie de chemin de Fer du Manitoba 1 2 cédés au Burlington Northern Manitoba Limited 2, puis au BNSF (n°1685)
New York Central Railroad 12 6029-6040
Les Chemins De Fer Du Nord De L'Alberta 10 201-210
Ontario Northland Railway 6 1600-1605
Quebec North Shore and Labrador Railway 54 124-177
Toronto, de Hamilton et de chemin de Fer de Buffalo 3 401-403
Total 646

GP9B construites par Electro-Motive Division, États-Unis[modifier | modifier le code]

La BNSF n°1700, une GP9 « unité B »
Chemin de fer Quantité Numéros
Pennsylvania Railroad 40 7175B–7204B, 7230B–7239B
Union Pacific Railroad 125 130 B–204B, 300B–349B
Total 165

Modèles préservés[modifier | modifier le code]

Plusieurs locomotives GP9 ont été préservés par divers chemins de fer-musées et en tant locomotive de parc. Le Western Pacific Railroad Museum à Portola, en Californie, possède trois de ces unités : les n° 725 et 731 de la Western Pacific Railroad, ainsi que la n°2873 de la Southern Pacific Railroad, toujours peinte dans la livrée de fusion du Southern Pacific Santa Fe Railroad. La SP 2873 une machine populaire dans le programme des machines roulant pour le musée. Une machine est également présentée à la Horseshoe Curve, la Pennsylvania Railroad n°7048. La 7048 a remplacé la Pacifique K4 n°1361 qui a été retirée du site en 1986 et reconstruite pour tracter des trains d'excursion.

Opérateurs actuels[modifier | modifier le code]

Le Northwestern Pacific Railroad a dans ses effectifs un GP9 ex-Burlington Northern, portant la livrée « nez sanglant » du NWP et affectée aux manœuvres et à la maintenance de la voie dans le nord de la Californie. Le Buffalo & Pittsburgh Railroad exploite un ancien GP9 du N&W, numéroté 626, affecté au triage de Bradford, PA. La California Western Railroad, mieux connu comme le "Skunk Train," a trois GP9 dans sa flotte. Le Santa Maria Valley Railroad exploite un ancien GP9 du Milwaukee Road, n°1801.

Dans le milieu des années 1980 jusqu'au début des années 1990, Le Guilford Rail System (maintenant la Pan Am Railways) a commencé à repeindre ses GP9 dans la livrée du Guilford Transport avec le nom du Springfield Terminal sur les côtés. La Pan Am a toujours dans ses effectifs 6 des 50 GP9 initiaux, le reste ayant été démoli ou vendu. Les 6 derniers GP9 encore aux effectifs sont les 51, 52, 62, 71, 72, et 77. Le 77 a été peint dans la livrée marron et or « Minuteman » du Boston & Maine marron et or "Minuteman" pour la flotte patrimoniale du Pan Am, la 52 ayant été peinte dans la livrée verte du Maine Central.

Le Hartwell Railroad utilise une GP9, ex-Chicago and North Western n°4556, précédemment Chicago, Rock Island and Pacific n°1315.

La Vintage Locomotive Society exploite actuellement deux locomotives GP9 : la n°4138 a été construite par General Motors Diesel (GMD) en pour le Grand Trunk Western (qui devint plus tard une partie du Canadien National). Il a été donné par le CN à la Société en . Le 4138 est utilisé sur le Prairie Dog Central Railway en service régulier et pour certains services d'affrètement. Il est engagé quand la locomotive à vapeur n°3 n'est pas disponible. Le n° 1685 a été construit par General Motors Diesel (GMD) en pour leMidland Railway Company au Manitoba en tant que locomotive n°2 (devenue la n°2 du Burlington Northern Manitoba Limited, puis la n°1685 du BNSF). Il a été donné à la Société le BNSF en . Le 1685 est également utilisé sur le Prairie Dog Central Railway en service régulier et pour certains services d'affrètement. Il est engagé quand la locomotive à vapeur n°3 ou le GP9 n°4138 ne sont pas disponibles

Le CN a toujours une importante flotte de GP9 en service, désignés GP9RM, qui ont été reconstruits dans les années 1980. Leurs numéros de série sont 4000, 4100, 7000 et 7200.

D'autres opérateurs sont :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-CA) « Locomotive Fleet », sur Southern Railway of British Columbia (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]